Adressée à Emmanuel Macron et 4 autres

Saint-Martin, irma, évacuations et rapatriements, Restons mobilisés

81 378
signataires

Le 8 Septembre 2017,

" Saint-Martin, Irma, évacuation et rapatriement : des billets à prix honnêtes "

Je fais suivre une demande et un besoin des habitants de Saint-Martin et Saint-barth.

Je voudrais dénoncer quelque chose d'inadmissible,

Surtout avec l'arrivée de José...

Avant l'arrivée d'Irma, Air France avait déjà gonfler ses tarifs, pour les familles qui voulait évacuer, ou au moins leurs enfants, jusqu'à 4500 euros le vol aller Saint-Martin vers Paris. Magie du "yield management" ?

Le gouvernement n'avait déjà pas réagit en augmentant les rotations, comme l'ont fait d'autres pays et en empêchant ces enchères malsaines. Tout en sachant pertinemment qu'il n'y a pas suffisamment d'abris sur ces îles de toutes façons. Ainsi que la dure réalité de ces îles, et donc de la détresse et des débordements qui s'y déroule aujourd'hui.

Voici les prix que Air France proposait pour rentrer de Guadeloupe pour un aller simple entre 1150 euros et 3500 euros.

Merci à notre gouvernement de laisser ces superbes compagnies se faire du fric sur le dos des familles qui souhaitent évacuer, ayant tout perdu, et n'ayant plus d'abris. 

Ce qui faciliterait l'aide en réduisant le nombre de personnes sur les îles.

En effet, pour évacuer en voiture comme en Floride cela va être compliqué!!!

C'est lamentable

J'ai honte pour vous

......

9 SEPT. 2017—Rien ne va plus, l'État n'assume pas ses responsabilités et est complètement débordé.
Chaos total à Saint-Martin, les habitants sont livrés à eux même face aux braquages et violences qui ont lieu sur l'île de Saint-Martin. Seulement 400 personnes évacuées, et aucune augmentation des rotations d'avions Point à pitre vers Paris. 

10 SEPT. 2017 — L'état, en toute connaissance de cause, n'a pas été capable de réagir et n'a pas déployé les moyens nécessaires pour faire face à la catastrophe et aux dangers auxquels ont été et sont exposés nos concitoyens.
Et par ce fait, les mets en danger en toute conscience, depuis le début......Même si il y aurait "peut-être" un effort de fait de la part d'Air France, sur les tarifs (information à fortement vérifier).
Encore faudrait il donner les moyens et permettre à la population de rejoindre Point à Pitre ou la france.

11 SEPT. 2017—Restons mobilisés ! Le gouvernement doit réagir !

"Même s'il semble que tardivement avoir eu une réaction de la part d'Air France, qui apparemment aurait baissé ses tarifs face à la mobilisation".

Rien n'est résolu pour autant, en effet encore faut-il que le gouvernement permette aux sinistrés de pouvoir rejoindre l'aéroport de Pointe à pitre."

Seulement 1000 évacuations depuis le cyclone, dont une majeure partie de touristes, familles de fonctionnaires...

Que fait le gouvernement ? De quoi à-t'il peur ?

Pourquoi nous cache t'on des choses ? 

12 SEPT. 2017 — Infos, Intox....

On peut polémiquer longtemps sur la véracité des infos qui concerne Saint-Martin.

En attendant, les faits sont là.

Environ 2000 évacuations seulement depuis le passage d’Irma.

Air France à beau démentir, elle concède que le prix des billets aie pu monter à 2970 Euros, tout de même, à l’approche de l’ouragan Irma.

Si un tarif spécial semble avoir été mis en place, au vu des premiers témoignages relevés, cela n’en est pas moins compliqué de rentrer en Guadeloupe et ensuite en métropole.

Les personnes qui ont eu la chance d’être évacués, s’ils ne sont pas touristes ou qu’il ne possède pas leurs billets de retour, sont livrés à eux même pour trouver un hôtel ou un vol. Et si par malheur ils ont perdus leurs papiers, pas de solutions...

....pour avoir la possibilité de réserver un billet d’avion pour un proche ou sa famille qui a tout perdu, depuis la métropole au tarif indiqué, cela semblait impossible jusqu’à aujourd’hui le 12 septembre 2017.

13 SEPT — Même si, enfin, les opérations pour le rapatriement et l'évacuation des résidents souhaitant quitter l'île, semble se mettre doucement en place, nous restons vigilants et observons le cour des opérations, ainsi que les conditions de rapatriement, qui à l'heure d'aujourd'hui semblent encore très compliqués...


...Donc, nous restons mobilisés et suivons l'évolution des solutions apportées, ainsi que l'aide et la sécurité déployée pour protéger les habitants de tous les quartiers.

15 SEPT. 2017 — Ce n'est pas à coup de « com » à l' hollywoodienne.

De beaux discours, bien montés dans les journaux cachant la vérité.

En diffusant des sondages, pour montrer et faire croire que tout le monde s'en fout, comme lui

« Désolé pour vous mais, là y'à les Jeux Olympiques... »

Monsieur Macron, ce « super héros », qui est venu, a vu, et …. nous a montré son incapacité à assumer ainsi que sa mauvaise foi. Montant le ton face aux réflexions.

Les témoignages le mettrons face au « mur de reproches » qu'il a dressé.

On réclame des vols et des solutions pour évacuer ceux qui le veulent, et bien non.

Aujourd'hui, on réduit les vols, Juliana c'est fini. Essayez demain...

Les conditions de rapatriement sont lamentables ! Les gens abasourdi et désorienté sont livrés à eux-même !

On voudrait nous faire croire que tout va bien ? Qu'en est il de la sécurité, des risques sanitaires, toujours en dessous, l'état trahi les Français et la France.

NB: SVP Lisez les mises à jour pour suivre l'évolution des informations.

Cette pétition sera remise à:
  • le parlement français
  • Les compagnies aériennes


François BOQUET a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 81 378 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Florence compte sur vous aujourd'hui

Florence Bachelier a besoin de votre aide pour sa pétition “Saint-Martin, Urgences! évacuations et rapatriements, Restons mobilisés”. Rejoignez Florence et 81 377 signataires.