Sauvons la Manade Chauvet, élevage mythique de Taureaux de Race Camargue

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


La manade Chauvet est un patrimoine de la terre de Provence. Elle a bercé énormément de générations de passionnés de Course Camarguaise, offrant ainsi aux afeciouna : 3 titres de Biou d'Or. 4 Biou de l'Avenir, 7 Tridents d'Or, et 2 meilleurs taureaux de la légendaire cours de la Cocarde d'Or.

Récemment, le monde de la Camargue a appris que la manade et la race des Chauvet étaient en danger lorsque la SAFER a prononcé la vente de la manade à une famille ne s'intéressant pas du tout aux traditions camarguaises, ne se préoccupant pas plus des bêtes et ayant pour projet de mener le troupeau à abattoir.

L'Union des Jeunes de Provence et du Languedoc, comme Monsieur Reynès Député des Bouches du Rhône, comme de nombreux élus, clubs taurins ou afeciouna, s'oppose à la vente incompréhensible de ce patrimoine vivant ! Et alors même qu'une famille d'agriculteurs passionnée, pleine de volonté et d'ambitions s'est proposée depuis maintenant quelques mois, à reprendre la manade en intégralité et surtout de poursuivre l’élevage sous le même nom et faire perdurer la ainsi la lignée des Chauvet et de cette race tant connue de tous.

La manade Chauvet doit perdurer et son histoire continuer de s'écrire. Les bêtes de la manade ont de l'avenir sous les pattes comme nous l’ont déjà prouvé beaucoup de leurs aïeux. Patrimoine en Provence et dans le pays d’Arles, elle doit rester cette race de taureaux à part et si particulière qui donne à nos paysages de Provence leur magie !

En tant que passionnés que nous sommes tous, au sein de l'Union des Jeunes de Provence et du Languedoc, nous vous remercions de soutenir notre démarche via cette pétition afin de permettre de sauver la manade Chauvet !



Union des Jeunes compte sur vous aujourd'hui

Union des Jeunes DE PROVENCE ET DU LANGUEDOC a besoin de votre aide pour sa pétition “SAFER Bouches du Rhône: Sauvons la Manade Chauvet, élevage mythique de Taureaux de Race Camargue”. Rejoignez Union des Jeunes et 3 486 signataires.