Invalidez les épreuves prévues par le logiciel Testwe

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Madame, Monsieur,

La mise en œuvre des tests en ligne de « Grands repères » et de « Connaissances de l’entreprise » via la plateforme TestWe le 28 mai 2018 suscite un mécontentement général parmi les étudiant∙e∙s. Pourtant, aujourd’hui 28 mai, à quelques heures seulement de l'examen nous ne sommes pas écouté∙e∙s par le corps enseignant, ni par la direction de l’université de Nanterre.
L’utilisation de cette plateforme provoque en effet de nombreux problèmes qui remettent en cause le principe de l’égalité des chances sur lequel devraient être basés l’Enseignement supérieur et notre université.
Ici, l’égalité des étudiant∙e∙s face à une épreuve qui compte pour l’avenir de chacun∙e d’entre nous n’est pas assurée et l’organisation actuelle de l’examen pose les problèmes suivants :
- La durée de l’épreuve est de 46 minutes lorsque l’on additionne les temps des quarante questions qui durent chacune une minute et dix secondes. 
- La durée imposée d’une minute et dix secondes pour répondre à chaque question est profondément injuste car elle ne permet pas à chaque étudiant∙e de travailler à sa manière, à son rythme. Nous ne passons pas tou∙te∙s le même temps sur les mêmes questions, nous ne lisons pas tous à la même vitesse, notre réflexion ne s’élabore pas de la même façon et nous aurons sûrement besoin de réfléchir plus qu’une minute et dix secondes à certaines questions tandis que d’autres nous demanderons moins de temps.
- Le système mis en place ne permet pas une relecture saine et efficace, ce qui est pourtant crucial dans n’importe quelle épreuve.
- L’heure de l’épreuve pose également un problème majeur aux étudiant∙e∙s qui travaillent en parallèle de leurs études et qui ne peuvent pas forcément se libérer dans un délai de dix jours (le mail nous informant de l’horaire ayant été envoyé le 18 mai). Il est évident que certain∙e∙s d’entre nous ne pourront absolument pas passer cet examen.
- Enfin, pour passer cette épreuve, il faut être muni de matériel informatique ainsi que d’une connexion internet viable. Sachant que le logiciel ne fonctionne que sur un ordinateur muni d'un système d'exploitation windows ou mac et non un ordinateur dont le système d'exploitation serait linux, sur smartphone ou tablette, il y a ici un véritable souci d’égalité car nous ne sommes pas tou∙te∙s muni∙e∙s d’un ordinateur compatible avec le logiciel, ni d’une connexion internet permettant de passer l’épreuve dans de bonnes conditions.
Il est très simple de constater que le déroulement de ces épreuves, telles qu’elles sont prévues, est totalement inégalitaire et extrêmement problématique pour cette raison nous demandons donc que ces examens soient annulés, ou a minima que leurs modalités soient révisées en tenant compte de tous les points évoqués précédemment afin de garantir les meilleures conditions pour les étudiant∙e∙s et de ne pénaliser aucun∙e d’entre nous.



Étudiants à l'Université de Paris Nanterre devant passer les examens sur TestWe compte sur vous aujourd'hui

Étudiants à l'Université de Paris Nanterre devant passer les examens sur TestWe a besoin de votre aide pour sa pétition “Saïdi Aurélien: Invalidez les épreuves prévues par le logiciel Testwe”. Rejoignez Étudiants à l'Université de Paris Nanterre devant passer les examens sur TestWe et 972 signataires.