Decision Maker Response

Chantal Jouanno’s response

Mar 27, 2015 — Chère Rosen Hicher,

Je salue votre courage, et admire votre détermination à poursuivre la lutte contre la prostitution. Votre témoignage de la violence du système prostitutionnel est un miroir qui devrait mettre les législateurs face à leurs responsabilités. J’ai signé votre appel et votre pétition. Vous connaissez mon attachement à défendre la position abolitionniste de la France. L’examen prochain du texte par le Sénat, les 30 et 31 mars prochains, devrait être l’occasion d’avancer dans cette voie. Il y a une nécessité absolue de traiter de la question de la prostitution de façon globale et cohérente avec nos principes fondamentaux d’égalité et de respect de la dignité de la personne humaine.

La pénalisation du recours à la prostitution est cohérente avec nos principes. Je porterai un amendement en ce sens. Il faut également envisager un investissement des pouvoirs publics sur le volet social et sanitaire en faveur de la personne prostituée et une détermination sans faille pour lutter contre les réseaux de traite.

Tout comme vous, mon souhait est que la classe politique avance et se donne les moyens d’une véritable lutte pour abolir la prostitution.

Votre pétition a porté se fruits puisque le texte a été mis à l’ordre du jour du Sénat. Je veux la prolonger en mobilisant la société civile pour la responsabilité pénale des clients de prostitués : www.change.org/PenalisationProstitution

Chantal Jouanno
Sénatrice