Rythmes scolaires, stop au carnage ! : exigeons un 3ème scénario.

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


 Il y a quelques semaines, la ville de Lyon a organisé dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, une consultation publique entre le 11/10/2017 et le 15/12/2017. Nous avons été nombreux en tant que parents à y avoir participé, ceci dans l'espoir de faire entendre nos attentes au regard du bien être de nos enfants à l'école. 

Suite à cette consultation, la ville de Lyon propose 2 scénarios : un premier scénario avec une semaine à 4 jours 1/2 s'apparentant à celle que nous connaissons aujourd'hui avec comme nouveauté 45 min de garderie en plus le soir et moins 30min le matin, et 15 min de plus de pause méridienne ; et un second scénario revenant à la semaine de 4 jours en concentrant les apprentissages sur 4 jours avec des matinées plus longues qui se termineraient à 12h, une pause méridienne de 2h, et des activités périscolaires le mercredi matin entraînant la suppression des MELY. Le concept de la garderie est identique à celle prévue dans le scénario 1 et sera payante à compter de 16h30 quel que soit le scénario retenu.

A la grande surprise de beaucoup de parents, les scénarios proposés ne répondent pas vraiment à ce qui était attendu et vont à l'encontre de l'esprit de la réforme ayant  - rappelons le - comme objectif : « l'organisation du temps répond à des objectifs pédagogiques pour permettre aux enfants de mieux apprendre à l'école : favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs ; bénéficier de 5 matinées pour des temps d'apprentissage plus réguliers ». Autant dire que les propositions de la ville de Lyon ne répondent pas à ce vœu pieux de la réforme ! 

Pourquoi donc s'obstiner à proposer des mesures dérogatoires qui vont à l'encontre de l'objectif des nouveaux rythmes scolaires ? Plus largement, pourquoi accorder toujours plus d'importance au périscolaire... alors que la première fonction de l'école est d'instruire? Pourquoi plus de temps pour les animateurs, et moins pour les enseignants?

Ne votons pas par défaut et demandons le droit de se voir proposer un scénario 3 en adéquation avec la loi, avec des journées allégées, le retour des études surveillées par des enseignants, des activités périscolaires de qualité étalées sur la semaine.

 

 



Agela compte sur vous aujourd'hui

Agela CHACHA a besoin de votre aide pour sa pétition “Rythmes scolaires, stop au carnage ! : exigeons un 3ème scénario.”. Rejoignez Agela et 196 signataires.