Maintenons ouvert le centre Georges-Pompidou pendant les travaux

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Sans concertation locale des élus, des habitants et des commerçants, la ministre de la Culture et de la Communication Roselyne BACHELOT a décidé la fermeture complète du centre national d’art et de culture Georges-Pompidou pendant au moins 3 ans (de fin 2023 à début 2027) pour réaliser des travaux sur le bâtiment inauguré en 1977 et qui connaît depuis un succès mondial.

A-t-on oublié que le temple parisien de l’art contemporain est aussi la clef de voûte d’un écosystème - notamment les quartiers centraux Saint-Merri, des Halles et du Marais - dont les acteurs économiques et culturels dépendent largement des flux de visiteurs et d’usagers de Beaubourg ?

Une alternative existe pourtant : maintenir ouvert le centre Georges-Pompidou pendant les travaux.

Une solution qui évitera le dépôt de bilan de centaines de commerces, déjà affaiblis par la crise de la Covid-19 et une série de lourds travaux (Halles, Samaritaine), et maintiendra la qualité de vie artistique et intellectuelle du centre de Paris, du Louvre jusqu'au Marais en passant par la Bourse du Commerce, une zone touristique internationale stratégique.

Maintenir le centre Georges-Pompidou ouvert pendant les travaux est possible puisque des travaux ont déjà été réalisés en site occupé et que cette proposition fut à l'étude.

Nous demandons donc à la ministre de la Culture et de la Communication Roselyne BACHELOT de maintenir ouvert le centre Georges-Pompidou pendant les travaux.