Soutien aux agents de la ville de Gap, de la communauté d’agglomération et du CCAS.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


A travers cette pétition, nous tenons à apporter tout notre soutien aux agents actuellement en grève à Gap.

Beaucoup d’entre-eux on vu peu à peu leurs conditions de travail se dégrader. Ils sont malmenés et déconsidérés alors même que, toujours plus de travail leur est demandé et que les agents absents ne sont pas remplacés.

Cette situation démontre un profond malaise au sein du personnel de nos collectivités et Roger Didier en est le principal responsable par sa mauvaise gestion et son management répressif basé sur la crainte et l'autoritarisme. A titre d’exemple, 45% du budget de fonctionnement de la ville de Gap est consacré au personnel alors qu’en moyenne dans les villes de plus de 10 000 habitants la proportion est de 57%. Cela prouve le manque cruel d’investissements dans les ressources humaines dont une ville comme la notre a besoin.

Nous voulons rappeler notre attachement au service public et nous rendons hommage aux agents qui l’assurent chaque jour. Nous refusons de tomber dans le piège du maire qui cherche à opposer la population aux fonctionnaires.

En mettant le personnel à rude épreuve, dans une logique purement comptable, le maire de Gap s’attaque directement à la qualité des services publics et nous tenons à le dénoncer. Les premiers qui en pâtissent se sont nos enfants dans les crèches ou les écoles, nos personnes âgées dans les EHPAD, ou encore chacun d’entre-nous dans notre quotidien à travers le ramassage des ordures, la propreté, les espaces verts, les transports, les cimetières...

Les fonctionnaires de la ville se battent pour leurs conditions de travail mais aussi et surtout pour nous Gapençaises et Gapençais qui avons besoin d’eux chaque jour dans la ville.

Nous tenons donc à les encourager et à leur apporter toute notre solidarité !



Gapençais compte sur vous aujourd'hui

Gapençais a besoin de votre aide pour sa pétition “Roger Didier: Soutien aux agents de la ville de Gap, de la communauté d’agglomération et du CCAS.”. Rejoignez Gapençais et 977 signataires.