Pétition fermée

Pour que les Cruassiens puissent choisir leur maire...

Cette pétition avait 153 signataires


Nous, Cruassiennes et Cruassiens avons appris par la presse que notre Maire, Mr Robert Cotta démissionnerait prochainement de ses fonctions, laissant le conseil municipal élire un nouveau maire qui semble être connu d'avance, annoncé sur une 1/2 page dans le quotidien "Le Dauphiné libéré"

Bien que légal, ce mode de transmission du pouvoir ne nous semble plus en phase avec les attentes des citoyens,  en matière de démocratie. Beaucoup d'entre nous se sentent dupés par un calcul politique qui pourrait aboutir à une situation intenable.

La rupture du contrat moral liant un élu à ses électeurs, à de pures fins stratégiques, nous apparaît comme grave. La morale et l'éthique républicaine imposent que le successeur présumé de Mr Cotta ait le courage de se présenter face aux Cruassiens et de se soumettre au suffrage universel. Vote d'autant plus justifiable lorsque celui  désigné par Mr Cotta est l'une des personnes ayant obtenu le moins de voix lors des élections de 2008. 20 élus ne doivent pas choisir un maire pour l'ensemble des Cruassiens. Il s'agit d'une question de légitimité, de moralité, mais également d'honneur.

Nous appelons par conséquent,  et sans distinction, l'ensemble des élus du conseil municipal de Cruas à démissionner afin de permettre l’organisation de nouvelles élections municipales , et ainsi de laisser aux Cruassiens le droit de choisir eux mêmes, de la  façon la plus démocratique et apaisée,  le maire qui les représentera jusqu'en 2020.


Une chose est d'ores et déjà acquise, les Cruassiennes et les Cruassiens se souviendront des intrigues et jeux politiques menés au sein de cette municipalité, sans respect aucun pour le choix de ses concitoyens.

La politique passant devant le respect du vote démocratique



Jeanne compte sur vous aujourd'hui

Jeanne TARZAN a besoin de votre aide pour sa pétition “Robert Cotta: Pour que les Cruassiens puissent choisir leur maire...”. Rejoignez Jeanne et 152 signataires.