Un projet pharaonique dans le virage de la Mort à Balmoral Spa

Un projet pharaonique dans le virage de la Mort à Balmoral Spa

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Jean marie SACRE a lancé cette pétition adressée à riverains et à

La commune de Jalhay a choisi d'autoriser la construction d'un projet gigantesque d'immeubles à appartements, et ce, à 2 pas d'un des virages les plus accidentogènes de la localité.

Ce projet de 60 logements va à l'encontre du bon sens, et des directives de la Région Wallonne en matière d'habitat durable.

Plusieurs problèmes sautent aux yeux.

1. La mobilité: Il deviendra extrêmement dangereux de circuler dans ce virage, qui est déjà, un des plus dangereux de la région. L'Etat des haies et des poteaux électriques du côté Chalet Suisse témoigne de la violence de certains accidents. Il faut savoir qu'actuellement, aucun trottoir ni piste cyclable n'existent dans ce secteur. Ajouter +/-130 véhicules qui vont rentrer et sortir tous les jours de ce complexe va créer un danger énorme et peut-être mortel.

2. Aucune harmonie et surdimension: Ce bâtiment est purement gigantesque par rapport à ceux qui l'entourent. Il suffit de jeter un oeil à l'image des plans en pièce jointe pour s'en rendre compte. Le toit culminera à 14 mètres en façade et à l’arrière 24 m alors que le plus haut aux alentours ne dépasse pas 6 mètres. Il va clairement défigurer le paysage et supprimer ce qu'il reste de verdure dans cette partie de la commune. Il va générer une ombre gigantesque qui privera le magasin Regain et son appartement privé ainsi que le jardin d’ensoleillement tous les soirs et la maison située de l'autre côté tous les matins. Une des directives de la Région quant aux quartiers durables, impose une certaine harmonie ainsi qu'un respect des constructions avoisinantes. Le promoteur, avec l'assentiment de la commune s’essuie clairement les pieds sur ces directives.

3. Quasiment aucun accès aux services: Selon la Région Wallonne, un ensemble de 60 logements constituent un quartier. Pour créer un nouveau quartier, il faut que l'accès à certaines services soit assuré. (commerces, crèches, transports en commun etc). On en est très loin. il faut savoir que les autres immeubles de Balmoral ne comptent qu'une trentaine de logements tout au plus.

4. Destruction de l'habitat naturel: La construction de ces "blocs" va obligatoirement mener à la coupe de centaines d'arbres, dont une dizaines de "centenaires" qui datent de l'époque de la construction du château. La trouée sera énorme et catastrophique pour la faune et la flore alentours. Ce projet va défigurer la colline!

5. Un chantier gargantuesque: 3 ans de travaux! Des milliers de camions de terre et de matériaux. Une circulation rendue plus difficile. Embouteillages à prévoir

Nous précisons que nous ne sommes pas opposé à un projet. Mais celui-ci est irrespectueux de son entourage, et mégalomane. Il ne peut pas voir le jour en l'état!

Problème: Tous nos recours à la commune ont été rejetés. 
Nous avons déposé un dernier recours devant le ministre et nous attendons réponse. 
Nous avons tout essayé, mais nous n'y arriverons pas seuls.

Nous sommes à la recherche de personnes qui seraient prêtes à déposer également des recours auprès de l'administration communale.

La dernière date possible est le 5 aout. C'est à dire lundi prochain. Autant dire que le temps presse!

Si vous aussi vous êtes contre un projet de cette envergure, n'hésitez pas à signer cette pétition

Merci

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !