RETRAITES : AUGMENTER LE MINIMUM CONTRIBUTIF et indexer dès 2019 sur l'inflation

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Nous réclamons l'indexation des retraites sur l’inflation dès 2019, nécessité impérieuse pour le pouvoir d'achat,

Et, Monsieur MACRON n’ayant accordé aucun pouvoir d’achat pour les retraités qui perçoivent moins de 1.200 Euros, et qui subissent plus que les autres "l’inflation et les taxes",

nous réclamons l’augmentation du " Minimum Contributif " (Mico) qui concerne la retraite de base d’un retraité sur trois (employés, ouvriers, petits artisans et commerçants, travailleurs handicapés), des assurés qui ont travaillé et cotisé sur la base du Smic, ou qui ont subi durant leur carrière professionnelle des périodes de maladie, de handicap ou de chômage (ce dont ils sont nullement responsables).

Pour le Minimum Contributif, octroyé comme son nom l’indique "en contrepartie d’une activité salariée", les revalorisations sont dérisoires et ridicules du fait que son montant est de seulement 636 euros ou 695 euros selon les trimestres cotisés,

et à condition d'avoir selon l'année de naissance 160/172 trimestres validés, sinon son montant est réduit au prorata des trimestres, et les retraites complémentaires ajoutent seulement 100 à 400 euros selon les cas…..

Ces retraités survivent avec une pension de seulement 700, 800, 900, ou 1000 euros.... et en tous cas inférieure à 1.200 euros. Monsieur MACRON les ignore et n’a pour eux aucune considération, ils sont pourtant les premiers à ne pas pouvoir boucler les fins de Mois.

( https://www.statistiques-recherches.cnav.fr/le-minimum-contributif.html )

INJUSTICE entre "Minimum Contributif" (pension des retraités) Et "A.S.P.A. dit Minimum Vieillesse" (allocation de solidarité aux personnes âgées)

Alors que ceux qui n’ont jamais travaillé donc pas cotisé, Français et Étrangers, perçoivent "le Minimum Vieillesse A.S.P.A.", une aide de l’État qui n'est pas issue de cotisations (soit Non Contributif), c'est un "avantage de vieillesse de solidarité" pour toutes personnes âgées sans retraite. A.S.P.A. augmentée à "868 Euros" le 01.01.2019, et qui sera augmentée "à 903 Euros" le 01.01.2020.

Il est injuste qu’un retraité qui a travaillé et cotisé perçoive une retraite inférieure ou égale à l’ASPA perçue par ceux qui n’ont pas cotisé.

C'est à cause du gouvernement qui augmente "uniquement l’allocation ASPA dit Minimum Vieillesse", sans jamais augmenter "le Minimum Contributif des retraites"; ainsi Monsieur MACRON augmente l’ASPA de 100 Euros soit de 12,5 % d’Avril 2018 à Janvier 2020, alors que sur la même période le MICO est revalorisé de seulement 0,6 % soit à peine 4 Euros!

Et lorsque le gouvernement annonce "l'augmentation du Minimum Vieillesse", pour les médias et l’opinion publique il y a confusion..... or les retraites "au Minimum Contributif" n'en bénéficient pas et elles restent toujours aussi basses !

Ces retraités au Mico perçoivent une retraite de misère, qui ne leur permet pas de vivre dignement. C'est pourquoi, au regard du montant de l' A.S.P.A. et de la réalité du coût de la vie, le Minimum Contributif "de 636 et 695 Euros" doit être augmenté "de 300 Euros". Déjà pour garantir une équité envers ceux qui ont contribué pour leur retraite et pour donner du pouvoir d'achat (inexistant) à ces retraités au Mico.

                               ------------------------      

- Février 2019 : Cette pétition est rapportée sur le site "du Grand Débat National".

- Mars 2019 : Cette pétition est transmise à Monsieur DELEVOYE, Haut-commissaire à la réforme des retraites.

- 25 Avril 2019 : Dans sa conférence de presse, sur la question du pouvoir d’achat Monsieur MACRON déclare :

« Pour les petites retraites de ceux qui ont travaillé, qui vivent avec des retraites qui sont parfois sous le Minimum Vieillesse, situations inacceptables, Moi je souhaite qu'on y réponde en redéfinissant un seuil minimal pour ceux qui ont travaillé, et seuil qui doit être supérieur au Minimum Vieillesse significativement, or à la fin de la réforme on aura 40 euros d'écart et ce n'est pas acceptable, JE VEUX QUE LE MINIMUM CONTRIBUTIF SOIT DE 1000 EUROS, parce que cela est juste et que c’est aussi une situation criante que j'ai entendue sur le terrain. » - dixit Emmanuel MACRON -

                              ------------------------

Nous prenons acte que Monsieur MACRON veut augmenter à 1000 euros le Minimum Contributif actuel de 636 et 695 euros, mais la mesure devra être appliquée à TOUS LES RETRAITÉS concernés, car l'appliquer "qu'aux futurs retraités qui feront valoir leurs droits à partir de 2020", comme déclaré par la ministre des Solidarités Agnès Buzyn, serait Honteux de la part du Président, qui ferait ainsi une différence de traitement dans une même catégorie sociale de citoyens, alors qu'il reconnait "des situations terribles pour ces retraités"....donc pour lesquels il ne ferait rien, en outre Monsieur MACRON leur rajouterait de l'injustice à l'injustice, un comble !

.... aux retraités qui se sont mobilisés dans les rues ou sur les ronds-points "pour réclamer du pouvoir d’achat", que Monsieur MACRON leur réponde : "je donne du pouvoir d'achat seulement aux futurs retraités, pas à Vous".... serait d'un cynisme absolu ! une discrimination envers ces citoyens et une injustice sociale inédite, avec la preuve qu'en réalité Monsieur MACRON n'est pas sincère et qu'il pense juste à son effet d'annonce !

Ce serait comme si Monsieur MACRON indiquait qu'il augmentait le Smic à 2000 euros "seulement pour les futurs salariés entrant sur le marché du travail en 2020", ....mais pas pour les actuels salariés qui conserveraient un Smic à 1500 Euros.

L'augmentation du Minimum Contributif doit s'appliquer "à tous les retraités concernés", car il serait ignoble de la part de Monsieur MACRON de creuser davantage l'injustice sociale pour ces retraités, surtout après avoir lui-même avoué "des situations inacceptables"...

                             -------------------------

- Mai 2019 : La pétition actualisée suite au discours de Monsieur MACRON est transmise à Monsieur DELEVOYE.

CONTRE CES INJUSTICES SOCIALES INACCEPTABLES IL EST IMPORTANT DE SOUTENIR CETTE PÉTITION.

                              ------------------------