Pétition fermée

La misère ne se partage pas. Elle se combat.

Cette pétition avait 417 signataires


Stop aux licenciements abusifs, aux bas salaires, la précarité, les dimanches sacrifiés, aux heures supplémentaires non payés.

On demande le respect du code du travail pour tous les salariés, la réintégration des grévistes licenciés et le respect de l'humain, de la dignité au travail. 



Hippopotamus compte sur vous aujourd'hui

Hippopotamus CGT a besoin de votre aide pour sa pétition “Restaurants Hippopotamus; Groupe FLO, Inspection du travail, Etat français: La misère ne se partage pas. Elle se combat.”. Rejoignez Hippopotamus et 416 signataires.