PÉTITION SUR LA SITUATION POLITIQUE EN CÔTE D’IVOIRE, EN GUINÉE ET AU TOGO

PÉTITION SUR LA SITUATION POLITIQUE EN CÔTE D’IVOIRE, EN GUINÉE ET AU TOGO

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Bamba DABOYA a lancé cette pétition adressée à responsables politiques

PANAFRICANISTES POUR LA DEMOCRATIE ET LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

Pétition sur la situation politique en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Togo

Depuis des siècles, le nom de notre continent-mère, l’Afrique, est toujours associé à la misère, aux pandémies, aux tragédies, aux hécatombes, à toutes sortes de souffrancesdéshumanisantes. Pourtant, nous avons tout ce qu’il faut pour renaître à nouveau, reprendre l’initiative et connaître un nouvel essor. Pour cela, les ressources naturelles et les ressources humaines existent en abondance.

Une analyse objective et profonde de la situation permet de mettre en évidence la problématique de la gouvernance politique au cœur de toutes les formes de crises que connait le continent africain.

Les anciens Chefs d’Etat africains réunis à Niamey les 03 et 04 septembre 2019, dans le cadre de la Conférence internationale sur le constitutionalisme et la consolidation de la démocratie en Afrique, ont mis le doigt sur l’essentiel, la limitation des mandats présidentiels en Afrique (deux mandats au plus).

En Côte d’Ivoire, la crise post-électorale, qui n’est toujours pas résolue, expose, si rien n’est fait, ce pays à des rebondissements, à d’autres crises plus graves à venir. La volonté clairement exprimée par le Président Alpha Condé de briguer un troisième mandat à la tête de la Guinée, engage le pays dans une impasse. Au Togo, pays berceau des coups d’Etat en Afrique, le passage en force de Faure Gnassingbé pour un quatrième mandat, prolongeant une dictature familiale des Gnassingbé plus que cinquantenaire, est une aventure suicidaire pour le peuple togolais.

Ainsi, l’Afrique de l’Ouest abrite trois volcans sociaux susceptibles d’entrer en éruption à tout moment, avec des conséquences, bien sûr, pour toute l’Afrique. La situation dans ces trois pays (Côte d’Ivoire, Guinée, Togo) interpelle tout panafricaniste, ainsi que tout Africain soucieux du devenir du continent.  

Les signataires de la présente pétition, en guise d’anticipation aux fins d’une solution définitive et durable à la crise socio-politique dans la sous-région, appellent, à l’initiative des anciens Chefs d’Etats signataires de la déclaration de Niamey sur la limitation des mandats en Afrique, à l’organisation, d’urgence, d’un Sommet de la CEDEAO sur la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Togo.

Ce Sommet, s’agissant de la Côte d’Ivoire, sera principalement consacré à la réconciliation sincère et profonde entre les filles et fils de ce pays, sachant que le préalable pour une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, reste le retour au pays du Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé.

Quant à la Guinée et le Togo, l’essentiel devra porter sur les modalités pratiques d’une transition politique imposée et conduite sans les deux chefs d’Etat, Alpha Condé (Guinée) et Faure Gnassingbé (Togo).  

La présente pétition est la première d’une série de pétitions destinées à poser et à trouver des solutions aux différentes difficultés auxquelles se trouve confrontée l’Afrique, notre continent. La naissance d’une opinion publique continentale capable de peser sur le destin de l’Afrique est d’une nécessité vitale.

Ont signé :        

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !