Victoire

Solidaires avec Redouane contre les abus de la banque BMCI

Cette pétition a abouti avec 27 signatures !


Monsieur le Président Directeur Général de la BMC,

En 2008, j’ai contracté un crédit immobilier prés la BMCI,  remboursable par mensualités sur 25 années. Juste là rien d'inquiétant.

En juillet 2011, suite a un changement d’emploi et donc une visite médical comme coutume, j’apprends que je suis atteint d’un cancer du poumon, et par conséquent, dans l’incapacité d’exercé un emploi.

Aussi, parti de ce constat, j’en informe le directeur de l’agence BMCI avec les pièces justificatives médicales pour déclarer mon sinistre. Et, je rentre a l’hôpital me soigner.

C’est là que mes ennuis ont commencés.

En effet, au lieu d’informer la compagnie AXA qui m'assure pour la garantie décès/’invalidité permanent, ce dernier a expédié mon dossier aux Service Recouvrement contentieux du Groupe…

Ce qui a déclencher des harcèlements juridiques, menaces, acharnements, assiégé par les huissiers, courriers récurrents m’obligeant à quitter le bien… et cela, depuis 2011, sans se préoccuper d’un seul moment que je suis dans un lit hôpital, impuissant.

C'est moi, difficilement, qui a du me rendre chez Axa pour déclarer mon sinistre.

Axa, que je remercie au passage, pour son professionnalisme et sa réaction, ont procéder au versement pour le remboursement restant du crédit immobilier a la BMCI et clore le différent.

L'affaire aurait pu en rester la mais c’est sans compter sur le flegmatisme du Service Recouvrement BMCI qui n’en démord pas et me réclame les intérêts dus au titre du reliquat restant...? Sois sur toute la période de crédit restant sur 25 années, jusqu’en 2033 !....en me menaçant de me renvoyer les experts pour la mise en vente du bien aux enchères.

Ça s’appelle  vouloir le beurre, l’argent du beurre, et le sourire de la crémière…

Je suis marié et père de quatre enfants, nous sommes malades et fatigués de cette percussion.

Nous subissons une injustice depuis 2011 à cause de l’incompétence de certains de la BMCI.

Aussi, Monsieur le Président Directeur Général de la BMCI, je vous serai gré de bien vouloir mettre fin a cette situation ubuesque et non moins dramatique.

Par ailleurs, je tiens sincèrement a remercier la DAPS (Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale ) pour leur travail remarquable, et leur assistance tout au long de ce pénible parcours qui est loin d’être fini.


 Comptant sur votre diligence, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l'expression de ma considération distinguée.

Redouane ZAKI



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Redouane ZAKI: Solidaires avec Redouane contre les abus de la banque BMCI”. Rejoignez N et 26 signataires.