Pour le maintien de la spécialité arts plastiques au lycée d'Arpajon

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Pétition pour le maintien de la spécialité Arts plastiques du lycée Michelet à Arpajon


La spécialité arts plastiques du lycée Michelet d’Arpagon va fermer à la rentrée 2020. En effet, le lycée va se doter d’une spécialité «Numérique et sciences informatiques» et par manque de moyens horaires, il faudra pour la créer… fermer une autre spécialité. Ce sera celle d’arts plastiques, contre l’esprit d’une réforme qui devait offrir aux élèves, au contraire, un choix élargi de combinaisons de spécialités.

Cet enseignement d’arts plastiques existe depuis 8 ans au lycée Michelet d’Aragon et accueille des effectifs consistants. Il n’y en a pas d’autres dans le secteur. À cause de sa fermeture, les élèves devront s'inscrire dans un autre lycée où existe la spécialité arts plastiques. Mais ils seront alors obligés de parcourir des distances quotidiennes épuisantes ! Vraisemblablement, ils préfèreront renoncer. Ainsi, dans ce dernier lycée au sud de l'Essonne à proposer ce type de spécialité bien dotée par un coefficient conséquent au bac, son maintien représente un enjeu territorial de diffusion des enseignements artistiques, au sein d’une nécessaire décentralisation.


Afin de garder un enseignement conséquent qui « compte pour le bac » et dont les heures sont assurées au sein des cours normaux des élèves, afin d'éviter des trajets pénibles aux élèves du lycée, nous demandons à Madame la Rectrice de l’Académie de Versailles de doter le lycée Edmond Michelet d’Arpajon en heures pour la spécialité arts plastiques et au proviseur du lycée de la maintenir !

Catherine Autrive-Zanghellini et Polychrome-edu, association nationale de professeurs d'arts plastiques