Lycée BERGSON: élèves et enseignants en danger

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Pour que nos enfants poursuivent leur scolarité dans des conditions acceptables !

La situation imposée par le rectorat au lycée Bergson nous semble préjudiciable à la scolarité et la sécurité de nos enfants.

En effet, le rectorat a imposé en septembre, après le début des cours, la fermeture d’une classe de Première ES et l’ouverture d’une classe de Terminale ES. Ceci a entraîné des conditions de travail dégradées pour les élèves et pour les professeurs:

- les trois classes de Première ES qui présentaient un effectif favorable à la réussite du plus grand nombre sont devenues deux classes surchargées. Cela nuit bien évidemment à la qualité du travail.

- l’ajout d’une classe supplémentaire a entraîné des modifications importantes pour l’ensemble du lycée et a perturbé une rentrée qui se passait bien jusque-là.

- le taux d’encadrement du lycée devient dangereusement bas, avec deux CPE à présent pour 954 élèves et pas de moyen de surveillance supplémentaire.

Ces conditions ne garantissent plus l’accueil et la sécurité de tous les élèves!

NOUS DEMANDONS AU RECTORAT :

1.      La création de postes d’encadrement supplémentaires

- Un poste de CPE pérenne, à temps plein et non « débauché » sur l’équipe du collège
- Plusieurs postes de surveillants pour assurer la sécurité au sein de l’établissement et garantir la continuité du Plan Vigipirate.

2.      La garantie de classes limitées à 30 élèves pour la rentrée 2018 pour les classes de Première et de Terminale générales

Contrairement à certains lycées élitistes de Paris, Bergson accueille tous les élèves sans discrimination : élèves en situations sociale ou scolaire fragile, élèves redoublant leur année de terminale, élèves allophones, élèves en situation de handicap.

Afin de garantir l’égalité des chances, il faut en contrepartie diminuer le nombre d’élèves par classe.

3.      Des dotations horaires supplémentaires pour permettre le dédoublement des classes de Première ES

Les élèves de première ES ont le droit à une scolarité de qualité, et ne doivent pas subir les conséquences des erreurs de gestion du rectorat.



Carole compte sur vous aujourd'hui

Carole MINHONDO a besoin de votre aide pour sa pétition “Rectorat de Paris: Plus de moyens pour le lycée Henri Bergson Paris 19ème”. Rejoignez Carole et 985 signataires.