Contre la perte de 170 heures au lycée de Sens

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Contre la perte de 170 heures d'enseignement au lycée Janot de Sens à la rentrée prochaine

 

Le rectorat de l’académie de Bourgogne Franche-Comté vient d’annoncer les dotations en heures pour l’année 2018-2019 : cette dotation est en forte baisse au lycée de Sens : - 172,5 heures, ce qui va bien au-delà de la baisse démographique prévue.


Cela aura des conséquences très concrètes dès la rentrée prochaine :

> Un alourdissement des effectifs : abandon des classes de 2nde à 24 élèves pour se rapprocher des 35 élèves, des premières et terminales technologiques à 30 élèves ou plus, des premières et terminales générales à 35 élèves et plus.

> Un nombre très limité de places pour les redoublants de Terminales.

>  Des difficultés grandissantes de gestion des classes et d'aide aux élèves.

> 8 postes d’enseignants supprimés.


Tout cela dans un lycée qui a déjà les conditions d’encadrement parmi les plus mauvaises de l’académie alors qu'il accueille un public fragile (population socialement plus modeste que la moyenne départementale et académique, longueur des journées passées au lycée du fait du recrutement sur toute la partie nord du département), ce qui nécessite un suivi plus important.

 

Nous demandons donc au rectorat d'attribuer une dotation horaire qui tienne compte des difficultés sociales et scolaires de l'établissement et qui permette, au minimum, de retrouver un taux d’encadrement qui soit dans la moyenne académique.

 



Enseignants compte sur vous aujourd'hui

Enseignants LYCÉE DE SENS a besoin de votre aide pour sa pétition “Rectorat de l'académie de Dijon: Contre la perte de 170 heures au lycée Janot de Sens à la rentrée prochaine”. Rejoignez Enseignants et 1 089 signataires.