Motion des personnels d’enseignement et d’éducation du Lycée Saint-Exupéry de Créteil

Motion des personnels d’enseignement et d’éducation du Lycée Saint-Exupéry de Créteil

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
vanessa LANTERI a lancé cette pétition adressée à Rectorat de Créteil

Nous avons appris avec indignation la non-reconduction de trois de nos collègues contractuels qui, dans un courrier reçu fin juillet, ont été « invités » à faire valoir leur « droit au chômage » auprès de Pôle Emploi. 

Ces collègues que le rectorat a sollicités pour qu’ils enseignent dans l’Académie, qu’il a employés parfois pour des missions bien éloignées de leur domicile, dont il a utilisé sans compter les talents et l’énergie, ces collègues qui ont déployé des efforts considérables, allant bien au-delà des obligations de service, pour assurer une « continuité pédagogique » dès le mois de mars 2020, voilà que vous les mettez à pied de fait, sans autre forme de procès, sans qu’ils aient démérité en rien, sans que personne, ni vous, ni l’Inspection, n’ait rien eu à dire sur leur manière de servir, eux comme des centaines d’autres contractuels !

Cette situation inacceptable constitue à la fois un drame humain, une injustice, une marque d’ingratitude et un gâchis pour l’institution.

Dans un contexte de crise économique et sociale lié à l’épidémie du coronavirus, nous constatons que les personnels les plus précaires ont subi et continuent à subir de plein fouet les conséquences de la déréglementation généralisée dans l’Education Nationale qui se traduit entre autres par le-non renouvellement des contrats courts de beaucoup de collègues non titulaires (enseignants, AVS…).

Nous constatons également, qu’au moment où se pose la question vitale de déployer les moyens indispensables dès la rentrée de septembre 2020 pour organiser le rattrapage scolaire après le confinement et permettre aux élèves de reprendre la voie de leur scolarité, au lieu de renoncer aux suppressions de postes, au lieu d’abonder les DHG des établissements pour permettre d’alléger les effectifs dans les classes, de multiplier les séances en petits groupes, en particulier pour les élèves d’UPE2A et de NSA, de SEGPA, d'ULIS et tou-te-s les élèves en difficulté, ce sont des heures qui sont supprimées et des collègues qui sont mis au chômage du jour au lendemain.  

Il est pour nous absolument inacceptable que nos collègues, qui se sont tant investis dans leur métier et qui se sont impliqués pour la réussite de leurs élèves, soient ainsi abandonnés à leur sort par l’institution. Nous demandons que nos collègues se voient proposer sans délai un contrat d’un an dans l’académie de Créteil dans la fonction qu’ils occupaient précédemment. 

 

Nous exigeons:

La généralisation des contrats d’un an pour les contractuel-le-s, 

La réembauche de tou-t-es les contractuel-le-s en attendant un véritable plan de titularisation 

Les personnels d’enseignement et d’éducation du Lycée Saint-Exupéry de Créteil, sous-signés syndiqués SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNETAA-FO, SNFOLC et non syndiqués.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !