Pour l'ouverture d'une classe supplémentaire de 5e au collège Charles Lemaitre

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Nous avons appris récemment que les effectifs des classes de cinquième pour la rentrée 2018 seraient de 92 élèves pour trois classes, soit une moyenne de plus de 30 élèves par classe.

Cet effectif par classe pose de réels problèmes.

Tout d'abord en terme de logistique :

- les salles de classe ont été conçues pour 28 élèves maximum (ajouter des tables supplémentaires reviendrait à condamner des issues de secours et obligerait à mettre des armoires dans les couloirs, ce qui poserait de véritables problèmes de sécurité)

- les travaux pratiques (physique chimie, sciences et vie de la terre, technologie) seraient irréalisables par les élèves

- la salle informatique n'est pas dimensionnée pour une pratique individuelle

- concernant l'apprentissage des langues (anglais, espagnol et langues et cultures de l'Antiquité) la pratique de l'oral est plus que réduite. En effet, pour un cours de 55 minutes, cela représente 1 minute trente maximum d'expression orale.

 

Il est fort regrettable que la qualité d'apprentissage de nos enfants soit sacrifiée uniquement pour 2 élèves manquants aux effectifs, la logique comptable ne doit pas l'emporter sur le bien-être de nos enfants. Ces derniers ne sont pas des numéros!!!

 
Ces effectifs vont occasionner plus de nuisances sonores, de problèmes de comportement, de mauvaises conditions de travail... aussi bien pour les élèves que pour les enseignants.

 
Qu'adviendra t-il de nos enfants en situation de handicap? De nos enfants en difficulté scolaire? De nos enfants réservés qui n'oseront plus s'exprimer? De nos enfants avec des besoins particuliers?

 

 L'ouverture d'une quatrième classe est donc indispensable afin d'assurer une bonne scolarité pour nos enfants.



virginie compte sur vous aujourd'hui

virginie LEFRANC a besoin de votre aide pour sa pétition “Rectorat de caen: Ouverture d'une 4e classe de 5e au collège Charles Lemaitre”. Rejoignez virginie et 235 signataires.