Pétition contre la baisse de 10% des IMP de coordos UNSS à Nancy-Metz

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !

Nancy SNEP
Nancy SNEP a signé la pétition

Carton Rouge au Rectorat de Nancy-Metz
Pour la baisse de dotation au niveau des IMP de nos coordonnateurs UNSS de district !
PETITION POUR LE RESPECT DU TRAVAIL EFFECTUE PAR NOS COORDONNATEURS A L’UNSS
Les animateurs d’AS, associés aux coordonnateurs de district de l’UNSS, tiennent à dénoncer le
comportement du Rectorat de Nancy- Metz du fait qu’il vient de diminuer de 10% la dotation au niveau des IMP
UNSS pour cette rentrée 2019
Cette nouvelle baisse de moyens alloués par les services rectoraux, va considérablement perturber la gestion et
l’organisation de la coordination UNSS dans les districts pour l’année 2019-2020.
Nous ne pouvons pas tolérer pour la rentrée scolaire que l’indemnisation de nos collègues coordonnateurs de
district ne soit pas correctement et justement considérée financièrement. Ceux-ci sont un maillon essentiel du sport
scolaire et de son organisation.
Nous ne pouvons accepter que notre région, qui compte autant de licencié(e)s et qui brille par son dynamisme, se
voit encore une fois amputer d’indemnités indispensables permettant de prendre en considération l’implication des
collègues qui bien souvent ne comptent pas leurs heures face à la multitude de tâches qui leur incombent.
Nous vous rappelons le rôle essentiel de nos collègues coordonnateurs de district au sein de l’UNSS de Nancy-Metz
en lien au contrat d’objectifs pluriannuel signé entre le Rectorat et le Service Régional.
Donc nous dénonçons vivement cette décision budgétaire du Rectorat de Nancy-Metz prise en réduisant de 10% la
rémunération de nos coordonnateurs UNSS de district de l’Académie, et aux conséquences que cela va entrainer sur
les AS et les licencié-es !
À quand le retour du respect du travail effectué à l’UNSS ?
Je m’oppose à la diminution de 10% du rectorat de Nancy-Metz de la dotation IMP, et ainsi de la baisse de
rémunération des collègues coordonnateurs de district UNSS.
J’apporte donc mon soutien à ces collègues et demande aux services rectoraux de Nancy-Metz de budgétiser à
nouveau la même somme totale d’IMP qu’à la rentrée 2018 (95,5), et qu’ainsi le travail à l’UNSS soit respecté.