Enfants des classes Ulis : Oui à l'inclusion / Non à l'exclusion

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Parents de la Classe Ulis Ecole Vercors Sassenage a lancé cette pétition adressée à Recteur de l'académie de Grenoble / Inspecteurs-Directeurs de l'académie et à

Afin de protéger élèves et enseignants contre le COVID-19 et ses variants, sont mises en place, par le gouvernement, 2 mois avant la fin de l’année scolaire, des restrictions plus sévères qu’au préalable uniquement pour les enfants des classes ULIS (Unités localisées pour l'inclusion scolaire, dispositifs pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degrés).

L'académie laisse le choix aux enseignants des classes ULIS entre 2 options : "placer" nos enfants en classe d’inclusion à temps plein et naviguer entre lesdites classes, ou bien, les "garder" à temps plein dans le dispositif ULIS.

L'instituteur de la classe de nos enfants a fait le choix respectable de garder les enfants à temps plein dans le dispositif l'inverse aurait été trop anxiogène pour ces derniers. Cela implique qu'ils sont privés de musique, d'art plastique, de sport, de sorties scolaires, des projets de vie de leur classe d'inclusions ainsi que des matières dans lesquelles ils étaient en confiance.

Pour nous parents, soucieux de nos enfants et de leur bien-être, aucune de ces options n’est clairement satisfaisante. Nous le vivons comme une exclusion supplémentaire pour des enfants déjà dans une situation déjà fragile.

Cette décision intervient au moment même où parallèlement le gouvernement allège l’ensemble des mesures sanitaires pour l’ensemble du quotidien des Français. Cela est un véritable non-sens pour nous parents.

Quel message transmet l’Education Nationale, et notre République ?

Que nos enfants valent moins que les autres plus « normaux » ?

Seraient-ils plus contagieux que les enfants plus « normaux » ?

Le fait que cette décision apparaisse dans une page internet de Questions-Réponses alimente d’autant plus ces ressentis !

Les enfants de classe ULIS sont peu nombreux, ils sont également peu nombreux lors des inclusions dans leur classe d’âge et pour des temps limités mais indispensables à leur bon développement. Les « brassages » sont indéniablement minimes aussi.

Le bénéfice / risque humain est-il si prépondérant avec nos enfants ?

Cette décision est à l’opposé de l’affirmation mentionnée sur le même site officiel et institutionnel https://www.education.gouv.fr/covid-19-questions-reponses :

« Depuis le 1er septembre tous les élèves sont accueillis dans un cadre serein, propice aux apprentissages et à la reprise de la vie collective ».

De manière plus générale, dès qu’un enfant n’entre pas dans le « moule », on doit se battre pour tout : le quotidien, leur intégration à l’école, leur intégration en ULIS et désormais pour qu’ils continuent à avoir foi et confiance en leurs parents et dans les institutions qui vont faire d’eux de futurs citoyens égaux en droit !

Plus d'information sur le dispositif ULIS : https://www.education.gouv.fr/bo/15/Hebdo31/MENE1504950C.htm

En signant cette pétition vous nous apportez votre soutien et vous nous aidez ainsi à faire poids pour demander l'annulation de cette décision qui nous paraît injuste et injustifiée pour nos enfants et leur bien-être. 

Signer c'est aussi faire évoluer les conditions d'acceptation de la différence et du Handicap !

 

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !