Contre la délocalisation de l'IEDES et pour le maintien au Jardin d'Agronomie Tropicale

Contre la délocalisation de l'IEDES et pour le maintien au Jardin d'Agronomie Tropicale

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !

raphael LUROIS
raphael LUROIS a signé la pétition

Pour que l'IEDES reste au Jardin d'agronomie tropicale de Paris, il faut agir vite ! Signez la pétition

L'équipe présidentielle de l'Université Paris 1, à laquelle est rattaché l'Institut d'Etude du Développement de la Sorbonne (IEDES), souhaite délocaliser l'institut, actuellement installé au Jardin d'Agronomie Tropicale de Paris - JAPT - (locaux mis à disposition par le CIRAD), dans Paris rue Broca afin de réaliser des économies budgétaires au détriment de la qualité de l'enseignement et des synergies actuelles au niveau du campus de l'IEDES.

  • Détérioration des conditions d'accueil du personnel et des étudiant.e.s.

- L’intégralité des cours de M2 trouvera place dans les salles de cours de Broca, 

- À défaut de salle à Broca, les cours du M1 seront logés dans 5 centres voisins avec du déplacement entre chaque cours.

  • Détérioration des synergies sur un campus en mouvement : 

L'IEDES et l'ensemble des ONG présentes au jardin d'agronomie tropical ont réussi à le faire labeliser en Cité du Développement Durable

14 novembre 2018 : Inauguration de la Cité du développement durable par la Mairie de Paris, en présence de Michel Eddi - PDG du CIRAD, Yann Toma - Sorbonne Développement durable, François Moreau - Mairie de Paris.

Janvier 2019 : Labélisation de la Cité par la Mairie de Paris et approche du Ministère de la Transition et de l’Écologie Solidaire (MTES) pour organiser la semaine européenne du développement durable sur le campus en juin 2019.

Le festival les Tropikantes organisé magnifiquement par les étudiants de l'IEDES depuis 2 ans, et rassemblant des centaines de personnes, a créé une véritable vie de campus et au delà. Ce festival serait impossible à mettre en oeuvre rue Broca en 2019 et après.

  • Détérioration des cours

Des intervenant.e.s extérieur.e.s sont présent.e.s dans le JAPT et il n'est pas dit qu'ils/elles se déplaceront dans Paris acceptant d'être ballotté.e.s de site en site en fonction de la localisation des cours !

 

Sous prétexte de réduction budgétaire, l'équipe présidentielle de Paris 1 veut relocaliser l'IEDES mais les chiffres sont dérisoires par rapport à la masse de PARIS 1.

Total des charges de Paris 1 : 9,4 millions €

=> En 2017, les coûts d’occupation du site de Nogent représentent 2,5% des dépenses de Paris 1 en charges immobilières et 8,5% des dépenses pour locations et loyers. En 2019, ce coût devrait encore réduire au vu des économies réalisées. Pour abaisser les charges l'IEDES peut réduire l'occupation des locaux. Le coût de la relocalisation rue Broca n'étant même pas budgétisé par Paris 1...

Malgré cet effort potentiel, l'équipe présidentielle de Paris 1 persiste.

L'équipe présidentielle de Paris 1 doit abandonner sa volonté de changer la localisation de l'IEDES car cela aurait des conséquences négatives non quantifiables et a priori aucune amélioration des conditions d'enseignement ou d'accueil n'est à prévoir, bien au contraire.

Signez la pétition pour éviter un désastre pour notre institut.

L'ensemble des informations sont accessibles sur demande.