Réunir les 3 enfants de la fratrie en mettant en place la garde alternée pour Malo.

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La fratrie est composée de 3 enfants : Joakim 6 ans, Louna 4 ans et Malo 26 mois.

En septembre 2015, alors que Malo avait à peine 3 mois, leur maman a imposé la séparation. Suite à cette décision, la garde alternée a été mise en place pour les 2 aînés (Louna avait tout juste 2 ans et demi) mais cela n'a pas été possible pour Malo compte tenu de son âge.

En mai 2015, le juge a ordonné la garde alternée pour les 2 aînés alors que la maman demandait à récupérer la garde exclusive en dépit de ce qui avait été mis en place au cours des 6 mois précédents.

Pour Malo, le juge des affaires familiales a provisoirement donné la garde à la maman car au moment de l'audience, celle-ci continuait à l'allaiter (alors qu'elle n'avait pas continué aussi longtemps pour les 2 aînés) et elle n'avait permis, malgré ses 10 mois, que Malo ne puisse passer qu'une nuit chez son papa (2 jours seulement avant l'audience).
Le juge a malgré tout imposé des évolutions pour Malo. Ainsi, dès janvier 2017, il était notifié qu'il passerait la moitié des vacances scolaires chez son papa avec son frère et sa soeur. Pour le reste, les 2 parents étaient invités à poursuivre une médiation familiale pour aider à prendre les meilleures décisions dans l'intérêt des enfants.

Pendant la période scolaire Malo est chez son papa du vendredi soir au dimanche soir en même temps que son frère et sa soeur et tous les mercredis après-midi de 13h à 18h (y compris quand Joakim et Louna sont chez leur maman). De ce fait, en plus d'être séparés pendant la semaine, les 2 grands et leur papa doivent  ramener Malo chez sa maman les dimanches et mercredis à 18h. Ces moments de séparation bi-hebdomaires sont de plus en plus mal vécus par les 2 aînés car ils ne comprennent pas pourquoi leur frère ne peut pas rester avec eux. Ce sentiment est plus que renforcé par le fait que Malo dorme en moyenne 2h30 sur ses 5h de présence des mercredis (auxquelles il faut aussi retirer le temps de trajet).

N'étant qu'invitée par la décision de justice et ayant "à perdre", la maman a toujours refusé de venir en médiation familiale provocant ainsi un immobilisme dans lequel elle seule semble trouver un intérêt.
Face à cette situation de blocage, seule une nouvelle décision de justice pourrait faire évoluer les choses. Malheureusement, le tribunal de Nantes est saturé et notre cas n'est pas prioritaire ce qui fait que nous n'avons pas d'audience pour le début de la prochaine année scolaire.

A ce jour, tout se passe bien quand Malo est chez son papa y compris quand il y est une semaine entière lors des vacances scolaires. Il ne présente aucun signe de "manque" et est parfaitement à l'aise. Sa présence est plus qu'appréciée par son frère et sa soeur. Pour le papa c'est un immense bonheur de réunir ses 3 enfants sous son toit pour lui qui est privé de son fils depuis ses 3 mois.

Afin d'accueillir Malo dans les meilleures conditions pendant les périodes scolaires, le papa, professeur des écoles, a changé de poste pour la rentrée 2017 afin d'être encore davantage disponible pour ses enfants. Ainsi, il pourra récupérer ses enfants dès leur sortie de l'école à 16h15. Pour Malo qui ne sera pas scolarisé un horaire semblable serait donc envisageable.

Je souhaiterais que cette pétition puisse aider à faire évoluer les choses en permettant enfin d'avoir une discussion en médiation familiale afin d'au minimum envisager des aménagements provisoires dans l'attente de la nouvelle décision de justice.

Alors si vous êtes sensibles à la situation de cette fratrie et que vous signez cette pétition en nombre, peut-être qu'elle entendra qu'en tant que parents, il est de notre devoir de discuter pour faire les meilleurs choix dans l'intérêt de nos enfants.

Ceux qui me connaissent savent que ma démarche est sincère et qu'il me pèse de devoir demander ainsi de l'aide. Si je le fais, c'est parce que je suis dans une impasse et que je suis persuadé que cette évolution pour Malo serait bénéfique à toute la famille. Je tiens à préciser que ma démarche est totalement pacifique (la maman en est d'ailleurs prévenue) et que je la veux avant tout constructive.

J'ai longuement hésité avant de valider ce texte car je ne savais pas s'il pourrait avoir une utilité et parce que j'avais peur de représailles, Malo étant fréquemment utilisé comme un moyen de pression à mon encontre. Mais après ces trois fois une semaine passées cet été avec la fratrie entière, il m'est apparu tellement évident que je devais tenter cette pétition pour que ces moments de bonheur saisis le temps d'un été puissent se poursuivre le reste de l'année.

Qui que vous soyez, je vous remercie d'avoir pris du temps pour tenter de nous venir en aide et j'espère de tout coeur pouvoir vous dire rapidement que les choses ont évolué positivement.



Jérôme compte sur vous aujourd'hui

Jérôme BUREAU a besoin de votre aide pour sa pétition “Réunir les 3 enfants de la fratrie en mettant en place la garde alternée pour Malo.”. Rejoignez Jérôme et 232 signataires.