Réouverture de la salle Clemenceau aux enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L'ACACC, association des citoyens artisans et commerçants choisyens lance une pétition pour la réouverture de la salle Clemenceau aux habitants.

Depuis 2014 l'acacc est présente les lundis, mercredi, vendredi de 17h à 19h et le samedi après-midi de 14h à 20h et mets a disposition des enfants des quartiers et de leurs parents des ateliers participatifs au sein de la salle municipale Clemenceau et ses alentours.

Notre présence permet d'encadrer et de sécuriser des activités auxquelles des enfants jouent court et s'amusent dans le square attenant à la salle Clemenceau.

Une pétition d'une poignée de riverains a fait part de son mécontentement car selon eux, notre présence pendant les horaires qui nous lient via une convention avec la mairie, représenterait des nuisances sonores.

Conformément à leur mandat deux élus ont décidé de se saisir du dossier, une réunion s'est tenu le 6 juillet au cours de laquelle, il nous a été demandé de restituer les clefs de la salle dans le cadre de travaux à réaliser pendant la période estivale.

Ces même élus nous ont demandé d'arrêter d'occuper l'espace public à proximité de la salle, dans le cadre de nos activités d'été.

Après plusieurs tentatives de médiation et de courrier rester sans réponse, un courrier du 4 octobre nous est enfin parvenu, ce courrier faisait état de nuisances de la part des enfants gênant le voisinage.

Refusant toute médiation ils ont ainsi décidé de nous retirer la salle Clemenceau.

Dans un premier temps la municipalité a prétexté des travaux, jamais réalisé et dans un second temps des nuisances sonores en dehors des créneaux horaires de l'association.

L'acacc ne doit pas être le bouc-emissaire des réelles nuisances dans le quartier.

Par cette décision infondée l'acacc se retrouve à réaliser ses activités (aide aux devoirs, cours d'anglais, jeux éducatifs, atelier pédagogique....) a l'extérieur, alors même que la salle Clemenceau reste fermée.

Ce n'est pas en prenant des sanctions injustifiées contre l'acacc que les problèmes, nombreux qui persistent dans le quartier seront solutionnés.


Nous demandons la mise en place d'un groupe de travail sur la question des nuisances dans le quartier avec la participation de l'acacc, association incontournable dans les relations entre habitants dans le secteur.

Nous demandons la réouverture de la salle Clemenceau pour l'association afin que les enfants puissent bénéficier de ses activités dans des conditions humaines, comme d'autres associations qui officient dans la salle Clemenceau.