Réintégration de la jupe à l'école secondaire Émilien-Frenette

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Au début de l'année scolaire 2020-2021 , le port de la jupe a été retiré du code vestimentaire de l'école secondaire Émilien-Frenette. L'argument émit par  la direction de l'établissement était qu’une minorité de jeunes filles portaient la jupe « un peu trop courte » et cela  dérangeait certaines personnes. Le retrait du droit à cet article vestimentaire est aberrant et contribue non seulement à la culture du viol, mais aussi au sexisme. 

En enlevant l'accessibilité à la jupe : 

  • On MET LA FAUTE des distractions que ça peut causer chez les autres sur les filles qui portent la jupe 
  • On considère le corps des femmes comme étant la cause de « DÉRANGEMENTS» chez les AUTRES, quand ça ne devrait pas avoir lieu
  • On MINIMISE le fait que ce sont les gens qui doivent être responsables de leurs propres actions, car EUX interprètent la jupe d'une façon sexuelle.
  • On SEXUALISE le corps des jeunes filles à leur détriment : Elles n’ont rien demandé .. c’est exactement le même principe que les agressions sexuelles : l’habillement ne justifie pas des actions déplacées (consentement = non-existant)
  • On BRIME et REJETTE LA FAUTE sur celle qui porte la jupe , à la place de prendre conscience qu'il y a un manque d'ÉDUCATION chez certains individus dans la société .
  • On enlève le DROIT de porter cet item vestimentaire qui faisait pourtant partie de l’uniforme depuis de nombreuses années. Nous considérons que nous avons le droit de porter la jupe ,  en se conformant aux normes sociales ou non, et ceci pour TOUT LE MONDE . (fille , garçon , individu non binaire , etc.). Les filles, les garçons AUTANT que les personnes du troisième sexe peuvent porter la jupe s’ils en ont envie.

Le corps de chacun leur APPARTIENT. En étant une fille , on fait face au CONTRÔLE de notre corps , de notre façon de se placer , de notre façon de penser , de notre habillement et une multitude d’autres empiètements dans toutes les sphères de notre vie , et ce dans l’optique de contrôler l’image de la femme dans la société patriarcale dans laquelle nous sommes. Il n’y a aucune raison valable d’enlever cet article du code vestimentaire de l’école , car la cause donnée par la direction de l’école est discriminatoire .

On doit se battre pour nos droits , l’habillement en fait partie . Ce sont les raisons qui m’amènent à lancer cette pétition et du même fait DÉNONCER ces injustices.

Merci beaucoup d'avoir lu cette pétition. Je vous encourage à la signer et bien sûr à la partager pour maximiser sa visibilité . 

C'est bien plus qu'une simple histoire de jupes . 

- Maggie-Rose Dostie  

Chronique Valérie Chevalier : https://www.salutbonjour.ca/2020/11/27/cest-le-temps-du-wow-et-du-hipelaye-de-valerie-chevalier?fbclid=IwAR3JXFUZsnMj5C9KAeJTrbT_e8WTASZicvgPw__ERn3tDiR69KGlyG76j28

Article Journal Le Nord : https://www.journallenord.com/plus-de-jupe-a-lecole-secondaire-emilien-frenette-a-saint-jerome/

Instagram : @petition.jupe.frenette

Facebook : @petition.jupe.frenette