Non au calvaire sonore dans la plaine de l'Ourcq Pour des murs-antibruit avant l'été 2021

Non au calvaire sonore dans la plaine de l'Ourcq Pour des murs-antibruit avant l'été 2021

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Forts COMME UN OURCQ a lancé cette pétition adressée à Région ile-de-France et à

 

Nous, habitantes et habitants des nouveaux Ecouartier Engelhard, à Noisy-le-Sec, et de la résidence au Fil de l'Ourcq, à Bobigny, avons choisi de nous installer dans le territoire de la Plaine de l'Ourcq parce que nous croyons dans la vitalité et l'avenir de ce territoire.
Cependant, installé.es depuis neuf mois, notre quotidien est marqué par un calvaire sonore invivable : de façon omniprésente, nous sommes victimes de nuisances sonores extrêmes. Enserré.es entre l'ex-RN3, rue de Paris, l'A86 et la voie de fret SNCF, nous subissons un bombardement sonore constant, sans arrêt, qui relève des bruits de la circulation automobile comme de la circulation ferroviaire. Les murs anti-bruits existent sur une partie des axes ferroviaires et de l'A86... mais aucun n'a été prévu aux abords de nos résidences. Cette situation est intolérable.

Nos résidences sont composées de familles ayant des enfants, souvent en bas âge, de personnes âgées et de nombreux actifs, qui ont vu la partie de télétravail augmenter de façon exponentielle du fait de la crise sanitaire actuelle. Les nuisances sonores ont des conséquences graves sur la santé en général, notamment des plus vulnérables (enfants, personnes âgées etc.) et sur la santé au travail, qui est devenu un enjeu majeur dans le contexte actuel : stress, hypertension, problèmes cardio-vasculaires.... Selon une étude de Bruiparif, les habitants soumis à de fortes nuisances sonores risquent de perdre jusqu'à 38 mois d'espérance de vie. Cette inégalité de santé environnementale est à ajouter à l'ensemble des inégalités qui frappent la Seine-Saint-Denis.

De plus, compte tenu du réchauffement climatique que nous vivons, nous souhaiterions pouvoir vivre les fenêtres ouvertes durant le printemps, l'été, voire l'automne. Hélas, les effets des nuisance sonores sont décuplées, ce qui nous empêche de jouir pleinement de nos logements. Nous, habitantes et habitants de ces résidences, revendiquons que le "label" d'éco-quartier ne soit pas un voeu pieu, une simple promesse commerciale ou un slogan attractif, mais se concrétise bel et bien dans le quotidien de notre quartier.

Par ailleurs, nous sommes particulièrement inquiets concernant l'avenir de ce territoire. En plus des habitants qui évoquent déjà d'être contraints à revendre leur bien, des restaurateurs sont hésitants à installer leurs activités dans nos quartiers, notamment du fait de l'impact des nuisances sonores sur la clientèle. C'est un frein à l'attractivité générale du quartier, au développement économique de notre territoire et à terme à l'équilibre générale de la ZAC Quartier durable de la Plaine de l'Ourcq.

Nous, habitantes et habitants dudit Ecoquartier Engelhard, à Noisy-le-Sec, et de la résidence au Fil de l'Ourcq, à Bobigny, savons que nous sommes les pionniers dans le projet global de la Plaine de l'Ourcq, qui doit à terme accueillir environ 1380 logements. A ce titre, nous voulons être le miroir de la réussite de cette opération urbaine qui engage à la fois, les villes de Bobigny, Bondy, Noisy etc., le territoire d'Est Ensemble, l'aménageur public Séquano, le Conseil départemental, la région Ile-de-France, l'Etat et la SNCF. Nous demandons à l'ensemble de ces acteurs de faire le nécessaire pour que soient érigés avant l'été 2021 des murs anti-bruit sur les tronçons concernés de l'autoroute A86 et de la voie ferrée.

L'Association Forts Comme Un Ourcq

Premiers signataires
AMRANI Thoraya, Noisy-le-Sec
AOUN Amal, Noisy-le-Sec
AOUN Jean-Marc, Noisy-le-Sec
BARTH Angéline, Noisy-le-Sec
BEN EZZINE Jihene, Noisy-le-Sec
BEN EZZINE Radhouane, Noisy-le-Sec
BENFERRAH Adel, Noisy-le-Sec
CARON Olivier, Noisy-le-Sec
CARPENTIER Sofia, Noisy-le-Sec
DJAFRI Malik, Noisy-le-Sec
EL CHERIF Hamza, Noisy-le-Sec
EL CHERIF Mohamed, Noisy-le-Sec
FIROZALY Danil, Noisy-le-Sec
FIROZALY Rosine, Bobigny
HEUSQUIN Clarisse, Noisy-le-Sec
JADAS Alban, Noisy-le-Sec
LEPARC Kevin, Noisy-le-Sec
MALAGA Adrien, Noisy-le-Sec
NDIAYE Moussa, Noisy-le-Sec
OUCHENE Fatima Zohra, Noisy-le-Sec
PETIT Julie, Noisy-le-Sec
PRADEL Hélène, Noisy-le-Sec
SANA Eros, Noisy-le-Sec
SARRABEYROUSE Olivier, Maire de Noisy-le-Sec
YOULOU Stella, Noisy-le-Sec

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !