Les mahorais exigent le départ du procureur de Mayotte Camille Miansoni.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Depuis 2017, que ce procureur est en fonction dans le département de Mayotte, il n’a jamais traité un dossier sérieux pour Mayotte, en ce qui concerne la corruption de nos élus, la mafia locale qui gangrène cette île et encore moins emprisonner les voyous qui terrorisent la population. En la braquant, en brûlant les maisons, les commerces. Pire les délinquants sont relâchés par la justice même si les faits sont avérés avec des preuves tangibles.  Nous assistons à une justice à 2 vitesses en 2 pois de mesures contre les mahorais. Et nous voulons que cela cesse.