Petitioning publique

Route nouvelle : le temps de la mobilisation citoyenne

Un récent accident survenu à l'entrée du viaduc du Pre Claou (accident grave, même s'il n'a pas fait de morts contrairement à ce qui a été diffusé un peu partout) a une nouvelle fois mis en lumière la fragilité de l'accès routier au pays de Fayence. Dès qu'il s'y produit un quelconque problème, les solutions de secours (détours par Tanneron, Grasse, ou Bagnols) font perdre deux heures à des centaines d'actifs et grèvent l'activité économique du pays de Fayence. Cela s'ajoute à l'exaspération quotidienne et légitime de tous ceux qui subissent les bouchons rituels de la RD 562.


Je perçois clairement l'évolution de l'opinion publique de notre territoire dans ce dossier. Même s'il est malheureux (mais si français) d'avoir à attendre qu'un problème soit avéré pour chercher à le résoudre au lieu de le prévenir en amont, ce sujet est dorénavant au centre de la plupart des conversations sur l'évolution de notre territoire. Lorsqu'en 2004 j'avais obtenu le déclenchement de l'autorisation de programme du Département, la sensibilité à ce problème était bien moindre et les voix les plus réservées avaient prévalu.

Les temps ont bien changé. L'étude d'itinéraire initiée par le Département (http://www.francoiscavallier.com/le-canton-de-fayence/296--letude-ditineraire-pour-le-nouvel-acces-au-pays-de-fayence) pour montrer que le tracé dessiné en urgence en 1992 n'était pas un tracé par défaut a été bien accueillie et comprise. J'en veux pour preuve que même le Nouveau Journal, en son temps hostile à cette route, même si les points de vue y sont divers, a publié en son édition de printemps un article modéré et responsable qui donne acte à la collectivité départementale de la cohérence de sa démarche.

Puisque le sujet devient quasiment consensuel, et qu'il est de première urgence, j'ai besoin, pour donner toutes les chances à ce projet dont j'ai fait ma priorité pour ce nouveau mandat, de faire sentir non seulement au Département, mais surtout à l'Etat, au vu des réticences doctrinaires de la DREAL, l'étendue du besoin et de l'attente. C'est de ce constat qu'est venue l'idée d'une grande pétition cantonale et citoyenne, dont se saisit, pour sa première action, l'association "Force et Confiance pour nos territoires" qui soutient mon action.

Le libellé de cette pétition sera le suivant : "Citoyens du pays de Fayence/et/ou utilisateurs de son réseau routier, nous appelons l'attention de M. le Préfet du Var et de M.le Président du Département sur la fragilité de l'accès au pays de Fayence et sur l'encombrement quotidien chronique de la RD 562. En conséquence, nous leur demandons de tout mettre en oeuvre pour déclencher au plus vite les travaux de la route de contournement du Lac de Saint-Cassien permettant un accès alternatif au pays de Fayence". Le site sur lequel elle sera mise en ligne sera très prochainement publié, et elle sera distribuée chez toutes les entreprises qui voudront la mettre à la disposition du public.

Si comme nous, et comme notre conseiller départemental François Cavallier, vous voulez cette route, mobilisons-nous

Force et Confiance pour nos Territoires

This petition will be delivered to:
  • publique

    Force CONFIANCE started this petition with a single signature, and now has 910 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    Join others supporting this cause