Pour la survie du monde de la pêche en Corse

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Les pêcheurs professionnels en Corse subissent une situation qui les met dans l'impossibilité d'exercer leur profession.

Ils s'efforcent de respecter la législation en vigueur ainsi que la réglementation drastique qui leur sont imposées.
Ceci ne peut se faire que moyennant un dialogue permanent et apaisé entre la profession et les autorités de tutelle et de contrôle.

Ce dialogue est rendu impossible du fait de l’attitude de l’actuel Directeur Départemental Adjoint des Territoires et de la Mer qui procède vis-à-vis de la profession par voie de harcèlement, d’intimidation « ironique », de mises en causes infondées.
Ce comportement, souvent inapproprié à l’égard des personnes s’accompagne d’actes dont la légitimité semble pour le moins douteuse.

La démarche entreprise aujourd’hui vise à favoriser le retour à un dialogue serein, garantissant à chacun, dans le respect de la réglementation en vigueur, la possibilité de vivre dignement de l’exercice de sa profession.

A cette fin, la profession demande :
- Qu’il soit mis fin a la politique de harcèlement dont elle est victime ;
- Que cessent sans délai les brimades et vexations inutiles ;
- Que soient mises à plat, lors d’une table ronde, ses propositions, afin de rendre les conditions d’exercice dans l’ile acceptables ;
- Enfin, et dans le seul objectif d’une sérénité retrouvée, nous suggérons le départ vers des cieux plus conformes à ses vœux du Directeur Départemental Adjoint des Territoires et de la Mer dont le seul bilan sera d’avoir mis à mal et dressé contre lui l’ensemble du monde de la mer dans cette région.

Les professionnels de la mer vivent à cause de la situation qui leur est faite un malaise profond.

Vous pouvez leur apporter un indispensable soutien en signant cette pétition.



Prud'homie Bastia Cap Corse compte sur vous aujourd'hui

Prud'homie Bastia Cap Corse a besoin de votre aide pour sa pétition “Prud'homie Bastia Cap Corse: Pour la survie du monde de la pêche en Corse”. Rejoignez Prud'homie Bastia Cap Corse et 252 signataires.