Fermeture des centres de santé & bien-être à éviter! Legault, aidez-nous avec nos loyers!

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Sauvons les petites entreprises les plus touchées: M. Legault et Trudeau, aidez-nous, nous les centres d’entrainement et de santé, avec nos loyers!

Ne sachant combien de temps cette crise peut durer, nous avons sondé les propriétaires et estimons que près de 80% des centres de santé et du bien-être seront dans une situation financière très critique et se trouveront devant le scénario de fermer leur entreprise si la crise perdure pour plus de 2 mois. Malgré toutes les mesures gouvernementales actuellement mises en place,  la baisse significative des revenus engendrés par la crise du COVID-19 efface les réserves financières que ces entreprises conservaient. L’enjeu est principalement dû aux loyers qu’ils se doivent de continuer à payer, car actuellement, aucune mesure n’atténue l’engagement fixe des loyers des PME.

Nous savons que le gouvernement a encouragé les propriétaires à être plus conciliants, mais cette position n’est pas suffisante. D’un, parce que ceux-ci aussi ont des engagements financiers à respecter en contrepartie de ces loyers. De deux, la négociation entre un propriétaire et un locataire ne permet pas un rapport de force pour pouvoir réellement en venir à une entente, puisque nous sommes liés légalement à payer notre bail de par la loi.

Les entreprises de santé et du bien-être, c’est notamment les centres d’entrainement, les complexes sportifs, les « Gym » boutiques, les studios de Yoga & Pilates, les centres d’arts martiaux, les complexes aquatiques, et bien plus. Il faut le rappeler que la mission sociale de toutes ces entreprises consiste à favoriser le maintien et le développement de la santé de la population en général. De par la nature de leurs activités, il faut le rappeler, ces entreprises ont été parmi les premières, le 16 mars 2020, à subir l’interdiction d’exploitation de leurs activités et risquent fort probablement d’être parmi les dernières à pouvoir profiter de la levée de l’interdiction.

Aujourd’hui, nous savons que si ces négociations sont tenues de façon individuelle par chacune des entreprises, il y a peu de chance que nous pourrons le résoudre. Nous sommons le gouvernement d’agir au plus vite afin de mettre en place des mesures qui permettront de partager le fardeau des loyers commerciaux des entreprises le temps de la crise. Nous croyons que le gouvernement doit agir très rapidement et ainsi permettre à des milliers d’entreprises de passer au travers de la crise et d’offrir une perspective d’avenir aux milliers d’emplois en jeu.

Ayant été les premiers affectés par la fermeture de nos entreprises, nous demandons une aide rapide au gouvernement pour assurer la pérennité des entreprises qui non seulement stimule l’économie, mais encadre et assure la santé de la population.

Merci d’agir rapidement,

Les propriétaires qui ont à cœur la survie de leur entreprise.

* Collectif initié par FLiiP : regroupons nos forces afin de faire entendre notre voix et aider à sauver nos entreprises de la santé et du bien-être; Yoga, Gyms, Crossfit, Pilates, Boxes, Karaté, MMA, fitness et bien plus.

** SVP NE PAS FAIRE DE DON, simplement partager dans votre entourage au maximum! **