IMPOSER UNE PRIMAIRE "GLOBALE" à toute la GAUCHE

IMPOSER UNE PRIMAIRE "GLOBALE" à toute la GAUCHE

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Laure CONSTANTIN a lancé cette pétition adressée à M. Ruffin (député somme) et à

Nous n'avons pas à être l'otage des politiques comme ça a été le cas lors des dernières présidentielles.

Nous n'avons pas à subir un nouveau Macron VS Le Pen en 2022.

C'est à nous CITOYENS, CITOYENNES, d'initier, d'imposer la marche et de guider le politique, puisqu'il semble ne pas comprendre qu'il travaille pour nous, TOTALITE du peuple français, à défendre l'intérêt commun de la nation et de son habitat, POUR LES GENERATIONS A VENIR.

Il n'est pas normal non plus d'avoir M. Mélenchon autoproclamé unique candidat d'un parti de gauche, alors que de nombreux insoumis préféreraient avoir Mme Autain, ou M. Ruffin.

A toute la gauche, imposons leur une primaire "GLOBALE" !

REPRENONS LE POUVOIR SUR LES POLITIQUES QUE NOUS CHOISISSONS.

Verts, Écolos, socialistes, extrême gauche, imposons leur UN et UNIQUE candidat.

Attac, Alternatiba, M. Hulot, Mouvements féministes, Extinction Rebellion, Gilets Jaunes, M. Rabhi, M. Lepage, Confédération paysanne, Youth For Climate, M. Morin, Rassemblement pour la Transition Ecologique & Solidaire (RPT), M. Reeves, Pablo Servigne, M. Cochet, ...
J'en appelle à toutes personnes, associations, syndicats, mouvements, artiste, qui m'inspirent pour me soutenir dans cette lutte.
Aidez-moi à y parvenir !

Partagez la pétition qui suit, s'il vous plaît !
Merci ❤
Laure, simple citoyenne et ménagère de moins de 50 ans

 

                        ➯ ℕOℕ à Macron VS Le Pen en 2022


Ô mon dieu, que n'a-t-on pas accablés certains d'entre nous, de n'avoir pas voté au second tour ! Le péril qui menaçait la France avec l'hydre nationaliste ! Un duel pourtant savamment orchestré, depuis plusieurs mandats déjà. Ne dites pas qu'on n'en avait pas tous conscience !!! Mais face à cela, il y avait le terrible Mélenchon, qui fout la trouille et particulièrement au confort bourgeois auquel nous aspirons tant. 

En tous les cas, c'était probablement un manque de réflexion, un manque de projection et d'anticipation qui nous fait cruellement défaut aujourd'hui.
Ce n’est pourtant pas comme si nous n'étions pas informés du péril, REEL CELUI-LA, de la crise environnementale.
Or, on a beau retourner le problème dans tous les sens, le MODELE LIBERAL, n'est pas compatible avec l'ENVIRONNEMENT. Il n'est pas compatible non plus avec l'émancipation des Hommes, et je ne vais pas développer ici, mais IL N'Y AURA PAS DE JUSTICE CLIMATIQUE SANS JUSTICE SOCIALE.


Alors :
- attendu que monsieur Macron a été élu par défaut
- attendu que monsieur le président a déclaré être le président de tous les français (dont les derniers de cordée bénéficiant du ruissellement ☛ 10 millions de pauvres en 2020 / 67millions de français).
- attendu que monsieur Macron a fini de parachever avec brio le quasi démantèlement du code du travail.
- attendu que monsieur Macron a pérennisé le CICE (je peux donner les résultats de cette fameuse avancée pour nos concitoyens)
- attendu que monsieur Macron a supprimé l'ISF dans l'objectif de relancer l'investissement dans les entreprises françaises et de favoriser ainsi la création d'emplois. Non sans promettre aux gilets jaunes, lors du Grand Débat, que la suppression serait évaluée en 2020 (je peux également donner les chiffres de cette politique dont l'évaluation n'aura finalement pas lieu, Ô covid !)
- attendu que monsieur Macron nous a enfumé avec son Grand Débat National, mis en place pour étouffer la revendication d'un Référendum d'Initiative Citoyenne ou Populaire (RIC), et dont il n'est strictement rien sorti, excepté se donner l'apparence d'un président à l'écoute
- attendu que monsieur Macron s'est joué une nouvelle fois du peuple français avec la création de la Convention Citoyenne pour le Climat, qui devait être je cite : "pour la première fois, un panel décrivant la diversité des citoyens et citoyennes, directement impliqués dans la préparation de la loi. [...] expérience démocratique inédite en France [...] ayant pour mandat de définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990), dans un esprit de justice sociale."➬ Dont il n'est une fois de plus, strictement rien sorti, si ce n'est un mépris profond pour celles et ceux qui représentaient les français et devaient pouvoir imposer des mesures concrètes.
- attendu que nous ne sommes pas sortis du glyphosate en 2020 malgré la promesse , que le gouvernement a reculé sur l’utilisation des néonicotinoïdes et reporté l’interdiction du plastique à usage unique a 2040, encore une fois ☛ malgré les promesses.
- attendu que le "champion du climat" et "champion de la Terre", "make our planet great again", s'est vu sommé de respecter concrètement ses engagements, par le conseil d'état sous 3 mois.
- attendu que monsieur le président Macron entretient des relations étroites avec une série de personnalités, lobbyistes, industriels, anciens criminels, dont on se saurait comprendre l'intérêt qu'ils peuvent présenter pour le peuple. (Mimi Marchand, Niel, Thierry Coste, …)
- attendu que Monsieur Macron semble empièter sur le pouvoir judiciaire (Affaire Kolher, Benalla, Halimi...)
- attendu que monsieur Macron porte actuellement atteinte à la liberté d'expression des français (1789/1881) par l'instauration d'une série de lois, qui menacent par ailleurs l'ordre public et notre démocratie, en renforçant les pouvoirs de la police et limitant de facto les contre pouvoirs citoyens.
- attendu que ces projets de lois font reculer les libertés d’information, d’opinion, de croyance, d’éducation, d’association, de manifestation et de contestation.
- étant donné que les violences policières exercées depuis le début de la crise des gilets jaunes (Schéma national du maintien de l'ordre) sont dénoncées par Amnesty International, par le parlement européen... (France 34ème place, concernant la liberté de la presse d’après Reporters sans Frontières 2020)
- attendu qu'un grand nombre d'associations, organismes, syndicats, s'inquiètent de la loi sécurité globale, sans que cela ne fasse faiblir Monsieur Macron (Amnesty International, Reporter sans frontière, La Ligue des Droits de l'Homme, ONU, le défenseur des droits, La CNIL,…☛ rien que ça !!!)
- attendu que le décret n° 2020-151 fév 20, autorise le traitement de données à caractère personnel collectées par la gendarmerie [... ] prévoit l'enregistrement d'informations sensibles, relatives à l'origine raciale, ethnique, aux opinions politiques, philosophiques ou religieuses, à l'appartenance syndicale, à la santé ou à la sexualité. De plus, GendNotes facilite la collecte et transmission de photographies, amenant à la reconnaissance faciale.
- attendu qu'il semble y avoir une dérive droitière (immigration, sécurité, identité, ... séparatisme)
- attendu que Monsieur Macron veut déployer la 5G, malgré les recours actuels et l'avis défavorable de nombreux scientifiques (reconnaissance facial, surveillance, consommation, pollution, ...)
- attendu que les drones sont déjà déployés en France
- attendu que le comité d'éthique a donné son feu vert à la recherche du soldat augmenté.
- attendu que monsieur Macron court-circuite le parlement avec le Conseil de Sécurité.
- attendu que Monsieur Macron ne mène aucune politique pour empêcher l'artificialisation des sols et la protection des terre maraîchères (GAFAM Amazon, ...)
- attendu que monsieur Macron a mis en place la cellule DEMETER à l’initiative de la FNSEA, cellule de la gendarmerie nationale ayant pour objectif de protéger l’agro-industrie (agriculture conventionnelle et donc polluante), des agressions et intrusions sur les exploitations agricoles. A savoir, les associations de défense environnementale et des lanceurs d’alerte.
- attendu que la rémunération des grands patrons français s'est envolée malgré la crise, tandis que le pays connaît une énorme vague de licenciements et de chômage. (10 millions de pauvres, 1 personne sur 6.7)
- attendu l'intérêt national se destine à être sacrifié avec l'affaire Veolia-Suez dont intervention de l'Elysée plane sur cette opération (risque de collusion Ismaël Emelien, …)
- étant donné l'accord secret signé par Macron en 2015 pour les concessions d'autoroutes avec Vinci, au détriment des usagers.
- attendu que monsieur Macron compte poursuivre le saccage des acquis sociaux avec sa politique de réforme des retraites.
- attendu que Monsieur Macron est en train de démolir le service public, en achevant l'hôpital, l'éducation nationale et la culture, et ce malgré une communication louant un soutien sans borne.


☛ Attendu que tout ce que je viens d'énoncer est vérifiable, et malheureusement non exhaustif.


Je désire ardemment ne pas avoir à me retrouver avec Macron VS Le Pen au second tour.

Je désire ardemment que M. Jadot, M. Mélenchon, M. Ruffin, M. Poutou, Mme Autain, M. Hamon, M. Roussel, Mme Arthaud et tous ceux de gauche, ne fassent qu’un, et UN SEUL !
(hmmm, faible représentation féminine).


A nous, citoyens  de les obliger à mettre en place des primaires SOCIALISTES et ECOLOGISTE "GLOBALE" ☻ quand bien même des candidats se sont déjà déclarés.
Mobilisez-vous, écrivez leur. ✍ ✉ Signez cette pétition s'il vous plait !

C’est sous la pression que nous pouvons encore changer ce qui apparaît inévitable. Et certainement pas dans l’attentisme !
REPRENONS LE POUVOIR !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !