Prestigia, les notaires, la commune... et nous!! STOP aux abus

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Une vraie histoire marocaine!

Sur le site de la plage des nations situé à moins de 2 kilomètres du centre de la commune de Bouknadel la société Prestigia a pris en charge le site par l'aménagement et la construction d'une grande série d'immeubles et des villas de diverses catégories. Il est prévu aussi un golf au sein de ce site et diverses attractions sans compter un campus universitaire (ESSEC), des crèches et écoles privées et un centre commercial. Des lots de villas y sont prévus et la société Prestigia a commencé à vendre ces lots depuis 2013 - 2014 au prix fort. Ces lots sont prévus pour les personnes et familles désireuses de construire leur popre villa selon le cahier de charges arrêté pour ce site.

La livraison de ces lots a commencé courant 2016 et les acheteurs ont tous payé leur lot et toutes les taxes qui s'ensivent sans oublier les frais de notaires. Les acquéreurs de ces lots ont déposé leur dossier technique en vue de la construction de leur villa et se sont heurtés au refus de la commune de l'autorisation de construire à cause du non paiement des taxes sur terrain non bâti (T.T.N.B.) par Prestigia depuis 2016 (car une exonération y était accordée avant cette date).

Jusqu'à la date d'aujourd'hui un grand pour ne pas dire un géant de l'immobilier à savoir Prestigia est en refus du paiement des ses impôts et taxes et cele pénalise bon nombre d'acheteurs qui attendent vainement et ce depuis au moins 12 mois.

Nous souhaitons dénoncer ici la connivence entre le promoteur Addoha (Prestigia) et les notaires nommés pour l'exécution des opérations de vente sur ce site, qui ont donné un quitus fiscal alors même que Addoha ne s'est pas acquitté du paiement de ses dettes fiscales, mais aussi la commune de Bouknadel qui refuse aujourd'hui d'accorder le permis de construire aux acheteurs alors même que ceux ci disposent d'un titre foncier. Rappelons à cet effet que la commune a laissé passer le délai légal de recours à l'encontre de Addoha pour l'acquittement de ses dettes, alors même que cette derniere avait lancé une grande campagne de publicité dans toutes les grandes villes du royaume et que cela aurait bien évidemment augmenter de manière conséquente le budget de la commune (hasard ou chantage ?)
Les acheteurs réunis en groupements projettent de saisir le conseil de l'ordre des notaires sur les vices de forme relatifs à l'achat de leurs lots et appellent les autorités locales à exercer les pressions nécessaires sur la société Prestigia en vue du paiement réglementaire et immédiat de toutes les taxes afin de restituer tous les droits des acheteurs qui veulent investir dans un site touristique nouveau! 



Myriam compte sur vous aujourd'hui

Myriam L a besoin de votre aide pour sa pétition “Prestigia plage des nations: STOP à l'arnaque”. Rejoignez Myriam et 31 signataires.