Petition Closed
Petitioning President Abdel Fattah el-Sisi

Allow implementation and Preservation of Jewish Heritage.

Nous, Juifs d’Égypte éparpillés à travers le monde  représentons, avec nos descendants, environ un quart de million d'individus. Au milieu du XXe siècle 80 000 personnes, continuation d'une présence bimillénaire en Égypte, contribuaient de façon significative au développement culturel, commercial et politique de l'Égypte avant d'être expulsés ou contraints de quitter leur pays. Nos parents et nous avons construit des synagogues contenant des objets du culte en particulier des rouleaux de Torah spécialement importés. Nous avons aussi construit des écoles et des hôpitaux, des maisons de retraite et des orphelinats, des clubs et des cimetières ainsi que des immeubles de rapport pour la communauté. Les communautés conservent l'enregistrement des décisions religieuses ainsi que les registres des naissances, mariages décès  et autres événements de la vie pour chacun de ses membres. Ces registres comportent pour la plupart d'entre nous l'unique preuve de notre identité civile et religieuse suivant le système du millet ottoman.

Grâce au petit nombre de juifs qui sont restés en Égypte ainsi qu'à la protection du gouvernement égyptien, la plupart de ces biens ont survécu jusqu'aujourd'hui. Certains doivent être restaurés ou réparés d’urgence. Moins de 15 juifs demeurent aujourd'hui en Égypte et la gestion de ce patrimoine par une direction juive ne sera bientôt plus possible.

Notre objectif est strictement centré sur la préservation et le libre accès  à ce patrimoine et focalisé sur la préparation pour l'avenir.

Nous souhaiterions par conséquent que les actions suivantes soient autorisées par le gouvernement Egyptien en conformité avec le droit Egyptien.

1.     La numérisation de toutes les archives juives, en particulier les registres d’état civils et religieux se situant dans les synagogues et la liberté d’accès à cette numérisation.

2.     La donation à différentes synagogues à travers le monde d'un nombre de Rouleaux de Torah se situant hors du cadre de 100 ans établi par la loi sur les antiquités.

3.     La restauration des synagogues existantes et des cimetières, en particulier le cimetière de Bassatine du Caire, en facilitant l'accès physiquement et virtuellement.

4.     L'établissement d’un inventaire complet du patrimoine communautaire restant et d'un plan pour sa préservation.

5.     La création d'un musée du patrimoine juif égyptien à l'intérieur d'une des synagogues existantes, qui encouragerait le tourisme.

M. Le Président, notre espoir est que vous nous autorisiez à mettre en œuvre ces actions et souhaiterions une réunion avec les responsables habilités pour développer ce plan.

We, Jews from Egypt, are spread across the world and we number with our descendants an estimated quarter of a million individuals. We were part of a Jewish presence in Egypt that goes back over millennia.  In the middle of the 20th century we numbered some 80,000 people and made an important contribution to the cultural, commercial and political development of Egypt, before being expelled or forced out.  Together with our forefathers, we built for our community synagogues with their religious artefacts including Torah scrolls, which we had specially commissioned abroad. We also built schools and hospitals, old people’s homes and orphanages, clubs and cemeteries as well as income-producing real estate.  In addition, our communities maintained records of our religious activities as well as records of the life cycle of each of our members, recording births, marriages, deaths and other life events.  Under the Ottoman Millet system, these records constituted for most of us our unique proof of civil and religious identity.

Today, thanks to the small number of surviving Jews in the country as well as supportive Egyptian governmental tutelage, many of these communal assets still remain; however, some are in urgent need of maintenance and repair. Less than 15 Jews are now left in Egypt and local Jewish management of our heritage will therefore soon come to an end.

Our objective is strictly focused on the preservation of and accessibility to our remaining communal assets in Egypt, and preparing for the future.

We therefore request that the following actions be authorised by the Egyptian government in accordance with Egyptian law:

1.     The scanning of all existing Jewish archives, particularly religious and civil identity records in the synagogues and making the scans freely available.

2.     The donation to various Jewish community synagogues across the world of some of the 150 Torah scrolls which fall outside the 100 years Egyptian Antiquities rule.

3.     The restoration of the existing synagogues and cemeteries, in particular, the Bassatine cemetery in Cairo, giving easy access both virtually and on the spot.

4.     The development of a comprehensive inventory of the remaining communal assets and a plan for their preservation.

5.     The creation within one of the existing synagogues of a museum of the Egyptian Jewish heritage that would encourage tourism.

It is our hope that your Excellency will allow us to implement these steps and, to this end, we request a meeting with the appropriate officials to develop such a plan.

 

This petition was delivered to:
  • President Abdel Fattah el-Sisi


    Collectif des Associations Nationales de Juifs d'Egypte started this petition with a single signature, and now has 1,560 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    The only way President Abdel Fattah el-Sisi will listen

    Every signature matters and makes the petition more powerful. Add your name today and help us win.