LE RETRAIT DE LA LÉGION D HONNEUR FRANÇAISE A ALI BONGO ONDIMBA.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


PETITION POUR LE RETRAIT DE LA LEGION D’HONNEUR FRANÇAISE À ALI BONGO
ONDIMBA, Président de fait en exercice au Gabon
Le système français des décorations est une organisation pyramidale qui permet à l’État d’accorder
aux citoyens des marques symboliques d’honneur ou d’estime en reconnaissance des services rendus
à la Nation et pour le rayonnement de la France dans le monde.
Parmi les honneurs rendus, la distinction la plus importante est la Légion d’honneur. Elle représente
la distinction démocratique suprême. La Légion d’honneur récompense les « mérites éminents ». Elle
est attribuée sous deux conditions : la nationalité (française) et l’honorabilité.
Selon l'article R128 du code de la légion d'honneur, pour qu’un étranger soit décoré de la Légion
d’honneur, il faut qu’il ait rendu des services (culturels, économiques…) à la France ou encouragé des
causes qu’elle défend (défense des droits de l’Homme, liberté de la presse, causes humanitaires…).
En février 2010, M. Ali BONGO ONDIMBA, Président en exercice au Gabon a reçu cette haute
distinction des mains de M. Nicolas SARKOZY alors Président de la République Française.
Le 16 avril dernier, le Président Emmanuel MACRON a lancé une procédure de retrait de la Légion
d’Honneur de M. Bachar AL-ASSAD, Président de Syrie, à qui est reproché le massacre de son peuple.
Les Médias français n’ont pas hésité à citer ALI BONGO ONDIMBA parmi les erreurs de casting à la
Légion d’Honneur. Le peuple de France devrait-il accepter qu’une si haute distinction soit accordée
en son nom à un homme dont la réputation est entachée de faits attentatoires à la dignité humaine ?
Ali BONGO ONDIMBA ne mérite pas autant d’honneurs pour les raisons suivantes :
- Arrivée au pouvoir en 2009 au bénéfice d'une succession dynastique déguisée en élections
entachées de fraudes massives et dont la contestation a été violemment réprimée (de
nombreux morts et blessés dans la population civile)
- Réédition d’une mascarade électorale avec inversion des résultats en 2016 (rapport public de
la Mission d’Observation électorale de l’Union Européenne remettant sérieusement en cause
le déroulement de cette élection et les résultats annoncés)
- Assaut à l’arme lourde du Quartier général de son principal adversaire politique M. Jean PING
(massacres sans précédent)
- violations des droits humains avec l’état des prisons, traitements dégradants et actes de
tortures (voir le rapport d’Amnesty International 2018), musèlement de la presse, répression
et/ou systématique de toutes les manifestions qui sont d’ailleurs toujours interdites,
disparitions forcées et inquiétantes, accroissement du nombre de prisonniers d’opinion et de
prisonniers politiques, fuite à l’Etranger et accroissement des demandes d’asile en France.
- détournements de fonds publics initiés par son père, feu Omar BONGO ONDIMBA Président
pendant 42 ans (L’affaire dite « des biens mal acquis » est encore ouverte en France.
Nous vous invitons donc à signer avec nous cette pétition ; vous qui êtes épris des droits humains et
qui refusez que la France continue d’apparaître comme une nation qui soutient ceux qui violent les
droits de leur propre peuple et le contraint à l'exil.



OMBEMBE. I compte sur vous aujourd'hui

OMBEMBE. I PAUL ALCIDE a besoin de votre aide pour sa pétition “President Emmanuel MACRON: LE RETRAIT DE LA LÉGION D HONNEUR FRANÇAISE A ALI BONGO ONDIMBA.”. Rejoignez OMBEMBE. I et 520 signataires.