Urgence : formons 200 médecins de plus par an en région Centre-Val de Loire !

Urgence : formons 200 médecins de plus par an en région Centre-Val de Loire !

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
Léa LERVALAN a lancé cette pétition adressée à Jean Castex (Premier Ministre) et à

EDIT - UNE FACULTE DE MEDECINE ET UN CHU A ORLEANS : LA MOBILISATION CONTINUE

Le chef du gouvernement s'est engagé à rattraper le temps perdu et à créer enfin à Orléans le second Centre Hospitalier Universitaire et la seconde Faculté de Médecine nécessaires pour réparer le désert médical régional.

Nous saluons cette décision politique, obtenue grâce à la mobilisation des citoyens et des élus réunis, qui ne peut pas être seulement un effet d'annonce. Les modalités précises seront définies grâce à une mission de l'IGAS et de l'IGESR dont les résultats sont attendus en mars 2022 : les inspections générales devront évaluer les besoins et le calendrier.

Des moyens suffisants doivent maintenant être attribués pour que cette formation débute dans les meilleures conditions le plus rapidement possible : nous avons, plus que jamais, besoin de votre pleine mobilisation. La qualité de la formation est essentielle, le recrutement d'enseignants hospitalo-universitaires est indispensable maintenant.

Nous rappelons que le besoin est de #200medecins mais #200medecins maintenant.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

La population de la région Centre-Val de Loire ne parvient plus à accéder aux soins.

La concertation régionale de décembre 2020 sur les objectifs pluriannuels de professionnels de Santé à former constate les éléments suivants, et n'en tire hélas pas les conclusions nécessaires à la survie de notre population :

  • La démographie médicale de notre région a la plus faible densité nationale (13e région métropolitaine) en nombre de médecins pour 100 000 habitants, pour la médecine générale comme pour les spécialités.
  • La démographie médicale de notre région est très vieillissante - généralistes comme spécialistes.
  • Et ça va encore empirer ! La projection de densité médicale d'ici à 2035 est en baisse (médecine générale et spécialités confondues).
  • Les médecins sont inégalement répartis dans la région : l'Indre-et-Loire (37) conserve une immense quantité des médecins qu'elle forme - alors que l'Indre (36) est le 95e et dernier département de France hexagonale !

Notre région a besoin de médecins maintenant.  En formant 200 étudiants en médecine de plus dans nos territoires dès la prochaine rentrée universitaire, ce seront autant d'internes dans 5 ans, et de médecins sur nos territoires ensuite !

Depuis des années, on n'y forme pas assez de médecins. Cette pénurie orchestrée dans l'idée de faire des économies de santé a dépassé ses objectifs et induit l'effondrement de notre système de santé, mettant en situation de danger les habitants de cinq départements sur six de la région Centre-Val de Loire. Il faut en grande urgence rattraper et compenser le retard cumulé de notre territoire.

La région Bourgogne-Franche-Comté est de taille comparable à la nôtre, sa démographie médicale est moins sinistrée que la nôtre, mais ses deux universités s'engagent à former presque deux fois plus de médecins !

Les patients ne bénéficient plus de la prévention ni des soins nécessaires quand plus d'un quart des loirétains n'a pas de médecin traitant ! 

Les services d'urgence sont malheureusement le plus souvent le seul accès aux soins, ce qui participe grandement à leur saturation dangereuse. 

Le déficit régional actuel est de 2355 médecins en rapportant notre population à la démographie de Paris Ile de France détaillée dans le rapport de l'ONDPS.

Par cette pétition, nous demandons, pour rattraper notre retard, la formation de 200 étudiants supplémentaires en deuxième année des études de Médecine répartis en région Centre - Val de Loire dès 2022-2023, pour au minimum une dizaine d’année. 

Il existe bien évidement d'autres besoins en professionnels de santé que nous n'oublions pas (dentistes, sages-femmes, kinésithérapeutes, infirmiers, aide-soignants, ambulanciers...), pour lesquels nous souhaitons agir ensuite. Nous avons privilégié cette action car elle sera la plus longue à porter effet et un symbole fort.

Les centres hospitaliers publics et privés, les cabinets médicaux de notre région ne demandent qu'à accueillir en formation les médecins de demain.

Tous les partis politiques semblent d'accord sur ce constat depuis des décennies mais pourtant rien ne change ! Les citoyens que nous sommes devons nous mobiliser et revendiquer notre droit à un médecin. Pour que la médecine ne se déroule pas en visio (en low cost) dans une "cabine d'essayage" avec un médecin à des centaines de km !

Soutenez cette pétition pour former votre médecin traitant de demain ! Signez et partagez ! De votre mobilisation dépend l'accès aux soins en région Centre-Val de Loire des vingt prochaines années !

Avec le soutien de l'AMUF, du Collectif national PASS-L.AS, de la République du Centre, de la région Centre-Val de Loire, du CESER, des conseils généraux des six départements de la région, de 19 députés et sénateurs de la région, de Bourges Plus, de la Mairie de Bourges, de Châteauroux Métropole et de la Mairie de Châteauroux, d'Agglopolys, de la Mairie de Blois, d'Orléans-Métropole et de la Mairie d'Orléans.

Les documents annexes sont publiés dans les mises à jour de la pétition.

Le collectif #200medecins

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !