BASF doit payer ses erreurs

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


BASF doit réparer ses erreurs . Du 25 aout au 29 septembre dernier , une erreur de dosage dans l'un des produits entrant dans la composition de la mousse de polyuréthane, a entrainé un niveau élevé de dichlorobenzene(DCB),potentiellement cancérogène. L'entreprise Benoist à Auvers-sur-Oise comme d'autres fabricants en France a été concernée et a donc stoppé la production. Apres plusieurs semaines le travail a repris. Mais cette entreprise ,comme d'autres ,est en difficulté financière.

BASF doit impérativement assumer sa responsabilité et par ses assurances ou tout autre moyen compenser la grave perte d'exploitation.



jean pierre compte sur vous aujourd'hui

jean pierre BEQUET a besoin de votre aide pour sa pétition “President de BASF: BASF doit payer ses erreurs”. Rejoignez jean pierre et 149 signataires.