Paul-Valéry : pour une consultation de l'ensemble de la communauté universitaire.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Nous, personnel administratif et technique, enseignants, enseignants-chercheurs, étudiants de l’Université Paul-Valéry Montpellier III appelons au déblocage immédiat des campus et à la reprise des activités académiques et administratives de notre établissement

La situation dans laquelle est engouffrée notre communauté universitaire n’a que trop duré.

Nous condamnons fermement tout usage de la violence à l’encontre des personnes et des biens de la communauté universitaire;  nous invitons donc tous ses membres au respect le plus strict des libertés individuelles.

Au-delà des revendications portées par le comité de mobilisation, qui peuvent être débattues dans l’espace public, nous revendiquons notre droit de continuer à travailler, à étudier, à préparer examens et concours dans des conditions normales.

La liberté d’expression d’une opinion politique différente, les revendications d’une partie de la communauté universitaire, ne doivent en aucun cas entraver notre liberté, tout aussi essentielle, d’accéder à nos bureaux, à nos salles de cours et à nos bibliothèques et centres de recherche.

  • Aucun comité de mobilisation n’est légitime pour nous dire quand nous pouvons aller travailler ou non, qui mérite d’enseigner ou pas, ce que nous devons enseigner ou pas, ce qui est « légal » ou pas.
  • Aucun cours alternatif ne remplacera les enseignements disciplinaires nécessaires à la validation des diplômes.
  • Aucune validation automatique ne viendra se substituer à la mission de formation et de transmission des savoirs et des compétences professionnelles, dans la diversité et le respect des opinions, essentielle à une université digne de ce nom.
  • Aucune Assemblée Générale, organisée dans des conditions contraires à toute expression démocratique, n’est au-dessus  de la volonté de la communauté universitaire ni des lois de la République.

 Par conséquent, nous demandons instamment  à la présidence de l’Université Paul-Valéry d’organiser aussi rapidement que possible une consultation démocratique électronique de l’ensemble de notre communauté universitaire, et exclusivement de celle-ci, qui est la seule instance légitime à décider de l’avenir de notre institution. Les examens doivent se tenir dans les conditions prévues par les Modalités de contrôle des connaissances. Toute concession en ce sens serait préjudiciable pour notre institution et pour nos étudiants.



Paul compte sur vous aujourd'hui

Paul VALÉRY a besoin de votre aide pour sa pétition “presidence@univ-montp3.fr: Paul-Valéry : pour une consultation de l'ensemble de la communauté universitaire.”. Rejoignez Paul et 922 signataires.