Non à la pollution !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


     Dans un rapport du 26 janvier 2015 adressé aux Ministres S. Royal, M. Touraine et E. Macron, la Cour des comptes a alerté le gouvernement sur les dangers de la pollution sur le complexe de Lacq, dangers connus de tous les élus locaux.

     Elle dénonce : « les pollutions des sols, lourdes de conséquences », « une forte concentration de nitrates » qui pollue « les eaux tant souterraines que superficielles », les « rejets de matières en suspension dans le Gave de Pau … avec impacts sur les écosystèmes, une question toujours pas réglée ».

     Elle souligne que la pollution de l’air est due « à des disfonctionnements récurrents de l’installation de traitement des rejets atmosphériques ». 140 substances différentes exposent « les populations sensibles accueillies dans les écoles, crèches hôpitaux et maisons de retraites ». La Cour rappelle l’horreur d’« une surmortalité par cancer de 39% » sur une période de 7 ans dans la zone !

     Jusqu’à quand les actionnaires des industries, obsédés par le niveau de leurs dividendes, vont-ils empoisonner les salariés et les habitants de notre région ? Jusqu’à quand le Président de la République, ses ministres et l’ensemble des élus locaux vont-ils rester dans le scandaleux silence qui les cautionne ? Des êtres humains de tous âges de cette région souffrent aujourd’hui de très graves problèmes de santé. Leur vie est plus importante que le fric des actionnaires.

     Alors que l’horrible guerre en Syrie a fait 77 000 morts par an, la pollution de l’air en Europe provoque (selon la Commission Européenne) 400 000 décès chaque année, dont 42 000 en France (dans un silence médiatique total), douze fois plus que les accidents de la route (3 456 en 2017) !...

    En signant cette pétition, j’exige que le gouvernement décrète, comme l’impose la loi sur le principe de précaution, l’arrêt temporaire immédiat des unités industrielles polluantes sur le complexe de Lacq, sans perte de revenu pour les salariés concernés par la durée des travaux nécessaires à leur mise en conformité.

Plus d’informations dans les 3 articles suivants de Basta!, média en ligne indépendant :



Collectif citoyen compte sur vous aujourd'hui

Collectif citoyen BÉARN a besoin de votre aide pour sa pétition “Premier Ministre: Non à la pollution !”. Rejoignez Collectif citoyen et 190 signataires.