Le handicap, grand oublié du Ségur de la santé

0 a signé. Prochain objectif : 10 000 !

Quand elle atteindra 10 000 signatures, cette pétition aura plus de chance de recevoir de l'attention de la part du décisionnaire !
Quand elle atteindra 10 000 signatures, cette pétition aura plus de chance de recevoir de l'attention de la part du décisionnaire !

Un collectif d’associations girondines en charge du handicap a initié une démarche de mobilisation inter-associative pour obtenir la généralisation des mesures du SÉGUR de la santé à TOUS les professionnels du champ du handicap avec une revalorisation salariale forte, immédiate, inconditionnelle et rétroactive, identique à celle octroyée aux autres secteurs.

19 associations girondines sont inscrites dans cette mobilisation qui représente 7 000 salariés et 25 000 usagers.

Pour soutenir cette démarche, signez la pétition !
Nous vous en remercions, cette mobilisation élargie nous permettra
de mieux nous faire entendre des pouvoirs publics.

Voici la lettre ouverte adressée au gouvernement :
Au Premier Ministre, au Ministre de la Santé et à la Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées

Le SÉGUR de la santé a ouvert une nouvelle ère pour le secteur hospitalier et les Ehpad. Nous nous en félicitons. C’était à la fois attendu, nécessaire et tellement mérité. Mais il a oublié plusieurs secteurs d’activité dont celui du handicap. Alors aujourd’hui, ne nous oubliez pas à nouveau ! Nous ne l’oublierons pas ! Car c’est le devoir de la République de considérer à leur juste valeur les personnes en situation de handicap, leurs familles, ainsi que toutes celles et tous ceux qui les accompagnent au quotidien avec force, détermination et professionnalisme.

Le SÉGUR de la santé a exacerbé les difficultés, il a déstabilisé nos organisations qui se trouvent aujourd’hui dans une situation alarmante. Rupture d’équité, concurrence déloyale, démissions, difficultés de recrutement, perte de compétences, paupérisation des salariés, baisse d’attractivité du secteur, rivalité entre les métiers de la santé et de l’accompagnement… Autant d’effets délétères du SÉGUR de la santé qui ont un impact considérable dans le champ social et le secteur du handicap.

Les récentes annonces du gouvernement ne sont pas à la hauteur. Elles viennent altérer encore plus le fonctionnement de nos établissements. Si la revalorisation de la rémunération de certains de nos professionnels constitue un progrès, elle crée une fracture supplémentaire entre les personnels.

Le point de rupture est proche, voire même déjà atteint dans certains cas, avec une mise en danger des usagers et des professionnels. Nous ne pouvons l’accepter, c’est le cœur même de notre engagement qui est mis à mal et la fin annoncée d’un modèle qui a fait ses preuves.

C’est pourquoi un choc systémique nous apparaît aujourd’hui indispensable. Il est urgent d’agir ! Pour cela, il est impératif que vous preniez une mesure à la hauteur des enjeux qui sont les nôtres, à savoir la généralisation des mesures du SEGUR de la santé à TOUS les professionnels du champ du handicap avec une revalorisation salariale forte, immédiate, inconditionnelle et rétroactive, identique à celle octroyée aux autres secteurs.

Liste des président(e)s des associations girondines inscrites dans cette mobilisation :

Marie-France TOUJA, Présidente ACMH
Philippe BEGUERIE, Président ADAPEI 33
Docteur Paul BONNAN, Président ADIAPH Gironde
Jean-Claude CHIEZE, Président AEIS
Chantal GONZALEZ LAYMAND, Présidente AGIMC
Michel SOUBABERE, Président AGREA
Francis AUDUREAU, Président Association Laïque du Prado
Georges DUPON-LAHITTE, Président APAJH Gironde
Hugues BENEDETTI, Président APEI du Libournais
Paul LALANGE, Représentant APF France handicap (Gironde)
François BRIDIER, Président ARI
Roland LE COQ, Président BELLEFONDS
Nathalie EKAM, Présidente EDEA
Alexandre CORSAN, Président GIHP Aquitaine
Thierry PIECHAUD, Président IRSA
Christel CARRE, Présidente POLYCAP Gironde
Janick PREMON, Président RENOVATION
Bernard MARTEAU, Président Saint-Vincent de Paul Lamothe Lescure
Jacques DANIEL, Président Trisomie 21 Nouvelle Aquitaine
 
 



Laurence-Marine compte sur vous aujourd'hui

Laurence-Marine DUPOUY a besoin de votre aide pour sa pétition “Premier ministre Jean Castex: Le handicap, grand oublié du Ségur de la santé”. Rejoignez Laurence-Marine et 8 312 signataires.