PAS D'ANTENNES RELAIS DANS LES HAMEAUX, NON AU PROJET ACTUEL DE BLAISON

Victoire

PAS D'ANTENNES RELAIS DANS LES HAMEAUX, NON AU PROJET ACTUEL DE BLAISON

Cette pétition a abouti avec 482 signatures !
Association pour la protection patrimoniale des hameaux a lancé cette pétition adressée à PREFET DES PAYS DE LOIRE et à

Le projet d’implantation d’une antenne relais à Blaison est symptomatique de ce que le gouvernement veut mettre en place en France au bénéfice des opérateurs de téléphonie et des GAFA, au mépris de la santé des personnes et du respect du patrimoine environnemental et du patrimoine historique, sans compter les répercussions sur la valeur des biens immobiliers.

Le 13 mars 2019, le maire de Blaison-Saint-Sulpice, sans information de son conseil municipal ni de la population, signe avec l’opérateur Orange un accord pour l’établissement d’une antenne relais au hameau de La Touche, dans la toute proximité des habitations, juste au-dessus de l’école de Blaison, dans un lieu visible depuis un monument historique, dans une zone classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui est autorisé depuis le vote de la loi ELAN de novembre 2018. Cette antenne de 30 mètres de haut est censée être uniquement faite pour la 4G (alors que 100% du territoire de la commune en est déjà pourvu), mais pourra aussi être un relais pour la 5G, ce qui semble être l’objectif inavoué.

Devant la protestation des habitants, le maire démissionne et un nouveau maire est élu, qui s’engage, avec les deux conseils municipaux de Blaison et de St-Sulpice, à s’opposer à cette construction, engagement qu’il réitérera avec la nouvelle équipe lors de l’élection municipale. Cela n’empêche pas le préfet d’accepter le projet. Le maire, au vu de la loi ELAN votée en 2018, abandonne le combat. L’association créée par les habitants (et qui a fait d’autres propositions) continue de se battre pour le respect de la démocratie, du patrimoine et de la santé de tous. Les travaux de fondation du pylône ont commencé ; le collectif a déposé un référé suspensif. Tout, maintenant, va dépendre du rapport des forces.

Opposés à tout projet faisant fi de la santé des habitants et du respect du patrimoine historique et environnemental,

nous demandons instamment au préfet de Maine et Loire qu’il revienne sur sa décision d’accepter l’établissement d’une antenne relais près des habitations du hameau de La Touche, au-dessus de l’école de Blaison, à proximité d’un monument historique, dans une zone classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous demandons également au préfet de région des Pays de Loire de s’opposer à ce projet.

Nous demandons au maire de Blaison-Saint-Sulpice de se souvenir de ses engagements en la matière, et aux élus de tout faire pour que ce projet ne voie pas le jour.

Nous faisons appel aux parlementaires pour qu’ils reprennent la main afin d’accompagner les citoyens dans leurs interrogations, leurs indignations et leurs propositions. Ils sont nos élus. Leur mission est d’être au service de ceux qui vivent et font vivre les territoires.

 

Victoire

Cette pétition a abouti avec 482 signatures !

Partagez cette pétition