Pour l'arrêt du survol d'Avignon et ses alentours par les hélicoptères et autres aéronefs.

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


1.  Parce que, les nuisances sonores de 105 décibels et plus sont insupportables.

2.  Parce qu’un vol en hélicoptère provoque la pollution la plus importante en CO2 par personne :                                                                                                           Un hélicoptère pollue 22 fois plus que le train                                                          Un hélicoptère produit 12 à 20 fois plus de gaz à effet de serre que la voiture.                                                                                                     Un hélicoptère avec 105 décibels est 50% plus bruyant qu’un marteau-piqueur.                                                                                                    Un hélicoptère produit 600kg de CO2 par heure. 

3.  Parce qu’au dessus des habitations il y a des vols à basse altitude, parfois à moins de 200 mètres,

4.  Parce qu’il n’y a pas de contrôle ni de verbalisation par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile).

5.  Parce qu’à Avignon comme ailleurs les hélicoptères ne respectent pas les tracés imposés pour éviter la pollution par le bruit et les émissions toxiques sur les zones habitées comme : le Dioxyde d'azote (NO2), l'Ozone (O3), les Particules <10µm (PM10), le Dioxyde de soufre (SO2)…

6.  Parce que c’est le transport le plus onéreux par passager  et que ce gaspillage d’énergie est contraire aux engagements de la COP 21.

7.  Parce que ce transport est un des plus dangereux, provoquant très souvent des  accidents mortels (encore deux morts à Saint Raphaël le 13 juillet dernier)

8.  Parce que cet aérodrome, en déficit chronique, ne survit que de subventions publiques, c’est-à-dire avec nos impôts, sans être pour autant un levier économique.

9.  Parce que l’aérodrome (devenu aéroport d'Avignon Provence) est situé dans le 9éme quartier d’Avignon (Zone à forte densité de population) où le décret N° 2010-1226 devrait être appliqué.                                                                                                 Le décret n° 2010-1226 du 20 octobre 2010 portant limitation du trafic des hélicoptères dans les zones à forte densité de population a été publié au Journal officiel daté du 21 octobre 2010. Longtemps attendu (18 ans après la Loi Bruit), le document vise à limiter les nuisances sonores liées aux vols d'hélicoptères.

10.  Parce qu’avec la complicité de la Région, RTE a obtenu des services d’urbanisme un permis de construire pour sa base de maintenance d’Hélicoptères, en Zone à Forte Densité de Population avec une étude d’impact inappropriée.



Union des Association de Défense des Riverains de l'aéroport de Chateaublanc compte sur vous aujourd'hui

Union des Association de Défense des Riverains de l'aéroport de Chateaublanc a besoin de votre aide pour sa pétition “prefet de Vaucluse: Pour l'arrêt du survol d'Avignon et ses alentours par les hélicoptères et autres aéronefs.”. Rejoignez Union des Association de Défense des Riverains de l'aéroport de Chateaublanc et 156 signataires.