Adressée à Prefet de Guyane

Pour le droit de circuler en Guyane française

0

0 signature. Allez jusqu'à 5 000.

Au delà des revendications portées par les différents collectifs, groupements, élus en Guyane française, la méthode utilisée pour se faire entendre n'est plus acceptable. Le mouvement actuel est basé sur la solidarité et la mobilisation de toutes celles et ceux qui soutiennent les initiatives mises en oeuvre jusqu'à aujourd'hui. 

Il n'est cependant pas tolérable de se voir refuser le droit de circuler librement sur le territoire, mais également hors du territoire, contrairement à ce que nous garantissent nos libertés fondammentales.

De plus, des commerces et des chantiers sont fermés sous la menace d'individus qui ne tolèrent pas qu'on puisse ne pas être du même avis qu'eux.

Les collectifs et les médias locaux parlent d'une même voix en affirmant que "TOUTE" la population de Guyane est mobilisée, solidaire, déterminée. Une partie d'entre elle a juste peur de s'exprimer.

Les autorités acceptent cet état de fait, mais certains citoyens sont à bout. 

Pour faire entendre votre voix, quand bien même elle ne serait pas majoritaire, signez cette pétition.

 

Cette pétition sera remise à:
  • Prefet de Guyane

    Gontrand BONHEUR a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 2 886 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Gontrand compte sur vous aujourd'hui

    Gontrand BONHEUR a besoin de votre aide pour sa pétition “prefet de guyane: Non au Diktat en Guyane”. Rejoignez Gontrand et 2 885 signataires.