Demande annulation de l'obligation de quitter le territoire

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


M. et Mme Armen et Kristina Tatevosyan d’origine arménienne, leurs deux fils, Sergeï 10 ans et Eduard 7 ans (né en France) sont arrivés en France depuis maintenant 8 ans et hébergés par une famille arménienne. Ils se sont rapidement intégré dans le pays qui leur a donné l’espoir d’une vie meilleure et M. a obtenu un titre de séjour "étranger malade" qui était régulièrement renouvelé jusqu'au 27 mai dernier, malheureusement sans aucune raison valable, il s'est fait retirer son titre de séjour. Ensuite ils se sont fait octroyer une Obligation de Quitter le Territoire Français et assigné à résidence avec obligation de signer à la gendarmerie 2 fois par semaine sans vraiment savoir ce que tout ces documents voulaient dire car tout a été fait sans interprète. M. étant dans l'incapacité de se rendre à la gendarmerie de Redon, Mme n'y est pas allée non plus, pensant qu’une seule signature ne servirait à rien, personne ne lui a dit qu'elle pouvait signé pour son mari. Voilà pourquoi aujourd’hui la police est a leur recherche. Le Vendredi 4 Octobre M. s’est fait emmener en déportation avec plusieurs autres familles géorgiennes et renvoyé dans leur pays d’origine (source Ouest France) et ce dont on est sur c’est que ce pere de famille est aujourd’hui dans la PEUR, SANS affaires SANS argent SANS FAMILLE. Comment est-il censé vivre?

Ces jeunes enfants sont très bien intégré ici et ne veulent pas retourner dans ce pays, la Georgie, dont ils ne connaissent RIEN. Ils ont grandit ici, en France, dans la culture française, les valeurs françaises, ils apprennent vite, parlent excellemment le français, sont tres intelligent.. adorent leur école et les nombreux amis qu’ils se sont fait.. et au jour d’aujourd’hui ils ne peuvent même plus aller à l’école comme devrait le faire des enfants de leur âge.. au jour d’aujourd’hui ils vivent dans la peur!!

Donc s’il vous plait.. nous aimerions sensibiliser un maximum de personnes pour que cette famille qui n'a rien demander et vivaient paisiblement dans la petite ville de Redon ne quitte pas le territoire français et surtout ne soit pas SÉPARÉ. 

Nous aimerons que leur Obligation de Quitter le Territoire Français soit ANNULÉE et le dossier revu par la préfecture de Rennes! 
Que plus aucune famille ne soit séparé, les expulsions forcées en masse soient arrêtées !! 

Merci beaucoup pour votre soutien et n’hesitez pas a partager.