Non à la fermeture des sites de Bussy et de Sablé de la Bibliothèque nationale de France

Non à la fermeture des sites de Bussy et de Sablé de la Bibliothèque nationale de France

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

SUD Culture Section BnF a lancé cette pétition adressée à Présidente de la Bibliothèque nationale de France et à

La Bibliothèque nationale de France a décidé de fermer ses sites de Bussy-saint-Georges (77) et de Sablé-sur-Sarthe (72), car elle veut construire un nouveau site de stockage de ses collections en 2027 ailleurs, à des centaines de kilomètres, afin d'avoir des financements publics de collectivités territoriales.

En faisant cela elle remet en cause l'avenir professionnel et personnel des 87 agent-e-s qui travaillent sur ces deux sites.

Pourtant le site de Bussy a été créé en 1995 justement pour répondre aux besoins de stockages des collections de la BnF, en privilégiant un terrain étendu pour pouvoir y construire de nouveaux bâtiments. De ce fait, construire le nouveau site de stockage à Bussy ne coûterait pas plus cher, c'est techniquement faisable et les surfaces sont d’ores et déjà disponibles. Cela éviterait aussi de devoir abandonner un site fonctionnel et adapté, dont la fermeture serait un gâchis d'argent public, tout en préservant la situation de l'équipe de travail, qui est formée et compétente.
Mais la BnF préfère aller là où les collectivités locales promettent le plus d’argent. L'aspect financier passe avant la vie des agent-e-s.

Le site de Sablé et les agent-e-s qui y travaillent ne doivent pas non plus être sacrifié-e-s, alors qu'ils et elles mènent des activités très spécifiques de restauration et de numérisation, qui peuvent tout à fait continuer sur ce site. De plus, il leur sera extrêmement difficile de pouvoir retrouver des postes équivalents sur place si ce site ferme

Notre colère est d’autant plus grande que la direction de la BnF donne l'impression d'avoir laissé les deux sites à l’abandon ces dernières années afin d'en conclure qu’ils ne sont plus fonctionnels pour pouvoir plus légitimement s’en débarrasser.

La direction prétend aussi que le nouveau site de stockage sera écologique, il paraîtrait même qu'il sera construit dans un endroit boisé ! Mais qu'en est-il de la pollution engendrée par les navettes pour relier ce futur site aux sites parisiens de la BnF, alors que Bussy est plus près ? De la pollution engendrée par la construction d'un nouveau site sur des terres agricoles ou des espaces verts au lieu d'agrandir le site existant de Bussy, où la place a été prévue exprès pour cela depuis 25 ans ?
 
Les agent-e-s de Bussy et de Sablé sont nombreux/ses à avoir fait leurs vies sur place, en Seine-et-Marne et dans la Sarthe, avec leurs proches. Ils/elles ne veulent pas être obligé-e-s de déménager à des centaines de kilométres ou se retrouver obligé-e-s de venir travailler sur Paris. Ils/elles ne veulent pas voir leurs conditions de travail se dégrader au cours des années à venir : la construction d’un nouveau site signifie la fin des investissements en matériel et en personnel sur les anciens sites.

Nous exigeons donc le maintien des sites de Bussy et de Sablé de la BnF et un avenir professionnel réel sur place pour les agent-e-s qui y travaillent, en s'appuyant sur les spécificités de ses sites et sur les activités qui peuvent s'y faire ! Nous exigeons que le futur site de stockage d'une partie des collections de la BnF soit construit à Bussy ! Soutenez nous en signant cette pétition !

SUD Culture BnF, sudbnf@hotmail.fr, https://sudculturebnf.wordpress.com/

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !