DISONS NON AU PASSEPORT A PLUS DE 185 DOLLARS EN R. D. CONGO

DISONS NON AU PASSEPORT A PLUS DE 185 DOLLARS EN R. D. CONGO

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Conseil Supérieur de la Diaspora RDC en France COSUDIA a lancé cette pétition adressée à Président TSHISEKEDI Felix

Nous demandons à Son Excellence Monsieur TSHISEKEDI Felix, Président de la République de la République Démocratique du Congo, de ne pas reconduire le contrat léonin de production de passeports biométriques, signé de gré à gré et  liant la République Démocratique du Congo à la société Semlex, dont le terme est prévu à la date du 11 juin 2020.

En effet, ce contrat n'accorde au gouvernement congolais que 65 dollars sur les 185 payés pour chaque demande, soit 35% du prix. L’essentiel des sommes versées par le citoyen congolais va directement à Semlex, une entreprise basée en Belgique, qui produit des documents de voyage (passeports, cartes d’identité,...) et à une petite société basée dans le Golfe persique.

 Le prix étonnamment élevé du passeport congolais est pourtant démontré par une entreprise concurrente, la société  Zetes. En effet Zetes a souligné qu’en 2014, le plan gouvernemental de mise en place des passeports biométriques allait coûter 28,50 dollars pièce et a confirmé avoir fait cette offre.

Les autorités congolaises de l'époque auraient donc ignoré volontairement cette proposition économiquement favorable pour choisir sans appel d'offres la société Semlex qui facturait 120 dollars par passeport.

Le congolais paie donc très cher un passeport qui aurait dû lui coûter beaucoup moins que les 185 dollars qui sont facturés depuis 5 ans. 

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !