CONTRÔLE D'IDENTIFICATION D'UN ANIMAL TROUVE DÉCÉDÉ

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Monsieur le Ministre de l'Agriculture

En grande majorité, bien trop d'animaux sont retrouvés décédés sur les abords de nos routes. Ramassés par les services communaux (ou particuliers quelquefois).Déposés dans des bacs prévus à cet effet où les services communaux ne contrôles pas l’identification le plus souvent. Peu de nos chères compagnons trouvé décédé sont transportées vers les cliniques vétérinaires qui les contrôle et La destination finale de ces pauvres animaux est l'équarrissage pour incinération.


Depuis quelques temps, via les réseaux sociaux, nous assistons de plus en plus à des annonces de propriétaires recherchant leur animal (certains offrent jusqu'à des récompenses) !!! Des parents, des enfants sont attachés à leur animal de compagnie... Comme un membre de leur famille !!!! Ces animaux morts au bord d'une route, ne sont jamais revenus au sein de leurs foyers auprès de leurs maîtres qui, pourtant, les pleurent au travers de leurs pages via les réseaux sociaux. Ils n'ont pas la possibilité de faire le deuil de leur petit protégé, digne de leurs compagnons ou trouver une explication véritable à leurs fins tragiques.
Qui d'entre nous, enfant, rentrant de l'école ou se réveillant un bon matin, ne s'est pas aperçu au bout d'un certain temps, l'absence de leur ami a quatre pattes.... Quelles réponses devons nous donner face à leur détresse !!!


Et pour cause, bons nombres de nos animaux sont malheureusement retrouvés décédés, sans POUR AUTANT que leurs maîtres ne soient avertis ou informés (causant ainsi l'impossibilité de pouvoir faire le deuil).


La loi ( Article L212-10 ) oblige les propriétaires a faire identifier leurs animaux de compagnie, permettant ainsi les obligations légales suivantes :


- Récupération des animaux errants (par leurs propriétaires) par un acquittement des frais de fourrière. Parfois blessés (ou pour avoir provoqué un accident), l’identification permet la responsabilisation du dit propriétaire engendrant ainsi des dédommagements causés par son animal qui a subit ou ayant fait subir des dommages à autrui . Cependant, en parallèle, aucune loi n'oblige aujourd'hui le contrôle de l'identification d'un animal décédé, ce qui pourtant devrait être rendu obligatoire (par nécessité) afin d'en avertir son propriétaire et ne pas le laisser dans l'inquiétude.

Par cette pétition, j'ai l'honneur de vous demander, Monsieur le Ministre de l'Agriculture, une modification relative à mon objet de revendication, lié à la loi d'obligation d'identification : en effet, tout animal trouvé décédé bénéficie obligatoirement du contrôle identitaire ayant pour seul but le devoir d'information envers les propriétaires et éventuellement signalés au fichier national d'identification des carnivores domestique ( I-CAD ). Qu'il soit vivant ou décédé.

 
Je vous remercie par avance, Monsieur le Ministre de l'Agriculture, de bien vouloir considérer dans son ensemble, cette demande et de faire en sorte qu'un nouveau texte soit adopté en ce sens.

Je vous invite donc à diffuser cette pétition autour de vous afin d'obtenir un maximum de signatures.

SOS ANIMAUX EN DETRESSE

https://www.facebook.com/SOS-Animaux-en-d%C3%A9tresse-de-Pierrelatte-851200424939697/?ref=hl