Maintien TGV et GARE de RUFFEC : Survie du Territoire

NON à la suppression des arrêts TGV et des Services en Gare de Ruffec !

La LGV ne doit pas nous amputer de nos TGV !

La solidarité territoriale doit jouer.L’égalité entre les populations et l’aménagement des territoires doit être la « locomotive » d’une nouvelle politique des transports.- Le FINANCEMENT: On ne peut pas accepter d’avoir payé 40 millions d’euros pour regarder les TGV passer! La SNCF n’a pas tenu ses engagements relatifs au nombre de desserte de département. Les arrêts à Ruffec sont des arrêts en plus pour la Charente !

- Le DEVELOPPEMENT: Le bassin de vie du Ruffecois représente 100 000 personnes habitant au carrefour de 3 départements (Nord-Charente, Sud-Vienne, Sud-Deux-Sèvres). Cette zone rurale située entre Angoulême et Poitiers, doit conserver ses Services publics, dont le ferroviaire, pour préserver la qualité de vie des habitants et les possibilités de développement économique du territoire.

- L’EGALITE: L’éloignement croissant du domicile par rapport aux lieux de travail, aux tissus économique et commercial, à l’enseignement (lycées, BTS, Universités), à la justice (tribunaux d’instance, de commerce, des prud’hommes), aux praticiens de santé, oblige une majorité des ménages à consacrer plus de 65% de leurs ressources pour le logement et surtout le transport. Sans le maintien de ces arrêts, les gens seraient contraints d’utiliser leur véhicule personnel provoquant ainsi l’explosion du coût pour les ménages.

- La COHESION SOCIALE et la SOLIDARITE GENERATIONNELLE : Ce service TGV répond à un besoin. Sa rentabilité est assurée avec une moyenne de 30 montées/descentes par arrêt TGV à Ruffec, avec des pics de fréquentation à plus de 60 lors de grands évènements ou en période de vacances.

Conserver les arrêts TGV, c’est possible. C’est une question de volonté.

La SNCF doit revenir sur son projet, proposons maintenant du concret, pour répondre aux besoins de la population et du territoire !

Nous exigeons le maintien des arrêts TGV actuels !

 
Ensemble, on peut gagner !

Le Collectif.

 

L’arrêt TGV de RUFFEC est nécessaire aux habitants de Haute Charente, Confolentais, Sud Vienne et Sud Deux-Sèvres

A la mise en service de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) en juillet 2017, l’arrêt peut être conservé car le train circulera sur la ligne classique

DEFENDONS le droit des villes moyennes, pour l’accès direct au Réseau Ferré National.

This petition will be delivered to:
  • Président SNCF Guillaume Pepy


    Collectif TGV RUFFEC started this petition with a single signature, and now has 747 supporters. Start a petition today to change something you care about.