Ensemble pour que Zain reste

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Zaïn a aujourd’hui 15 ans et vit à Montrichard, Vallée du Cher (41). Il est arrivé en France seul, en 2013, à l’âge de 9 ans, après un long périple depuis le Pakistan ; envoyé par des parents soucieux de le protéger des Talibans. Son frère le rejoint en 2015. Pris en charge par l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance), en tant que Mineur Non Accompagné, il apprend brillamment le français et construit peu à peu des liens de confiance avec des amis, des professeurs et des éducateurs dans ce bassin du Loir-et-Cher.

En 2017, il quitte son foyer pour être placé en famille d’accueil. Il apprend en juillet de la même année que sa mère a été assassinée au Pakistan. Il y a trois jours, l’ASE lui annonce qu’il va partir à Chartres, dans l’Eure-et-Loir (28) à 160 km de tous ses repères, de son frère et ses amis, brisant ainsi la totalité de ses « racines d’adoption » développées depuis maintenant 6 ans !

Nous, professeurs, éducateurs, parents, amis, sommes très inquiets face à cette décision brutale qui met en péril non seulement son parcours scolaire, son orientation (se retrouver dans un établissement inconnu à 5 mois du Diplôme National du Brevet n’est pas chose aisée) mais bien plus largement son équilibre psychologique. C’est pourquoi nous demandons au Président du Conseil Départemental du 41 de ne pas compromettre son avenir et de permettre à Zaïn de rester dans ce département.