La parité au sein de l'agence nationale de la recherche (ANR)!

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Pétition pour dénoncer le manque de représentation des femmes et l’absence de parité dans la constitution du Conseil d’administration (CA) de l’Agence nationale de la recherche de l’ANR.

La liste des personnalités qualifiées représentant les grands domaines scientifiques, nommés au Conseil d’administration de l’Agence nationale de la recherche (ANR) par l’arrêté du 7 mars 2018 est la suivante :

M. Jean-François Balaudé, titulaire, président Université Nanterre

Mme Lise Dumasy, suppléante ;

M. Antoine Petit, titulaire, président CNRS

Mme Stéphanie Thiebault, suppléante ;

M. François Jacq, titulaire, président directeur général ANDRA

Mme Christine Cherbut, suppléante ;

M. Yves Lévy, titulaire, président directeur général INSERM

Mme Carine Giovannangeli, suppléante ;

M. François Sillion, titulaire, président directeur général par intérim INRIA

Mme Catherine Garbay, suppléante ;

M. Christophe Gégout, titulaire, administrateur général adjoint CEA

Mme Sophie Avril, suppléante.

 

Nous, médecins, pharmaciens, enseignants (tes)-chercheurs(ses), en tant que membres à part entière de la communauté scientifique, et membres de l’association « Cercle des femmes du CHU Grenoble Alpes » dénonçons  cette liste de nominations.

Nous la percevons comme une provocation alors que le Président de la République lui-même a placé l’égalité femme-homme au rang de grande cause de son quinquennat.

Nous demandons l’annulation de ces nominations et l’établissement d’une nouvelle liste paritaire. Nous demandons également que le protocole d’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans la fonction publique s’applique aussi dans l’enseignement supérieur et la recherche et que plus de femmes soient nommées à la direction des grands instituts de recherche  publics.   



Laurence compte sur vous aujourd'hui

Laurence BOUILLET a besoin de votre aide pour sa pétition “Président de la république : La parité au sein de l'agence nationale de la recherche (ANR)!”. Rejoignez Laurence et 328 signataires.