AUGMENTATION DE SALAIRE DE 300 € NETS POUR TOU​.​TE​.​S, PLUS AUCUN SALAIRES SOUS LE SMIC !CGT

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
UnionFédérale ACTIONSOCIALE CGT a lancé cette pétition adressée à Président de la République Française et à

AUGMENTATION DE SALAIRE DE 300 € NETS POUR TOU.TE.S, PLUS AUCUN SALAIRES SOUS LE SMIC ! UFASCGT
 
#300€pourtousincluantles183€UFASCGT
Le préalable à cette revalorisation salariale de 300 € nets que revendique la CGT est que plus 'aucun salaire ne soit en dessous  du SMIC.
Zéro salaire sous le SMIC. 
Les professionnel.le.s de l’Action Sociale travaillent sans relâche, jour et nuit, pour apporter, auprès des personnes en difficulté, un accompagnement de qualité malgré les moyens insuffisants et toujours à la baisse, qui leur sont alloués. Comment être à l’écoute, veiller au bien-être ou tout simplement répondre aux besoins et aux attentes des personnes accompagnées lorsque vous travaillez en sous-effectif, lorsque vous n’êtes pas remplacé.e ou simplement considéré.e ?
Ces Professionnels de l’ombre sont toujours invisibles. Il et elles se sont révélé.e.s être indispensables à la gestion de la crise sanitaire et ils et elles ont été présent.e.s pendant la crise sanitaire auprès des personnes accueillies. Le secteur du médico-social et du social traverse une énième crise profonde, qui représente un grave danger pour l’accompagnement des personnes et la santé au travail des professionnel.le.s.
Oublié.e.s, invisibles et toujours exclu.e.s du Ségur de la Santé et de la mission lLaforcade, tou.te.s doivent aujourd’hui être considéré.e.s au même titre.
Épuisé.e.s, ignoré.e.s, non reconnu.e.s à la hauteur de nos métiers et de notre engagement, les professionnel.le.s de l’Action Sociale sont de plus en plus nombreux à quitter le secteur.
Dans certains départements, les associations manquent tellement de professionnel.le.s qu’elles ne peuvent plus assurer les actes  quotidiens les plus essentiels à la vie. Face aux difficultés de recrutement, c’est la déqualification qui est à l’œuvre. Un vrai danger pour les personnes accompagnées au quotidien.
La volonté du gouvernement et de nos employeurs s’affiche dans leur orchestration de la casse sociale par la mise en place d’une convention collective unique de bas niveau, où les salaires ne seront pas garantis, où les congés trimestriels disparaitront, avec une mise en concurrence entre les salarié.e.s pour une prime au mérite… La mise en place de SERAFIN-PH, nouvelle nomenclature de tarification à l’acte, servira à diminuer le nombre de salarié.e.s.
Les professionnel.le.s de l’Action Sociale formé.e.s et qualifié.e.s sont incontournables pour garantir une réelle effectivité des droits des personnes en situation de handicap et/ou en difficulté sociale : éduquer, nourrir, loger, travailler, accéder aux soins…
L’UFAS CGT revendique que ces professionnel.le.s soient ENFIN reconnu.e.s !!!!!
Monsieur le président de la République, nous demandons une augmentation de 300 € incluant la revalorisation salariale du Ségur de 183 € pour TOU.TE.S les professionnel.le.s du handicap, du social et du médico-social, ainsi qu’une reconnaissance réelle de  ces métiers et diplômes. Nous ne voulons plus être les variables d’ajustement des dépenses publiques.
Les personnes en situation de handicap et/ou en difficulté, ainsi que leurs familles et les professionnel.le.s accompagnant.e.s, sont les victimes collatérales d’une politique qui les ignore.

 

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !