zone franche dans nos vallées sinistrées : Roya, Tinée, Vésubie

zone franche dans nos vallées sinistrées : Roya, Tinée, Vésubie

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
danielle COTTALORDA a lancé cette pétition adressée à Président de la République et le Gouvernement

bonjour,

depuis la tempête Alex, soit 9 mois, le maire de Breil demande au Président de la République et au gouvernement que notre vallée de la Roya et les deux autres vallées sinistrées soient classées en zone franche ; voici ce qu'il énonce sur son site facebook :

"Lors de la visioconférence ce matin (06.07.2021) avec la Ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, j'ai de nouveau insisté sur l'importance de classer nos vallées sinistrées en zone franche pour permettre aux entreprises de traverser cette période difficile avec des exonérations fiscales.

Je suis déçu que le Gouvernement continue d'écarter cette solution qui me parait la plus efficace. J'ai bien entendu Madame la Ministre qui a affirmé que ce dispositif n'était pas adapté et que d'autres options devraient être étudiées.
Neuf mois après la Tempête et un mois après la réunion avec le Président de la République, je pense qu'il nous faut maintenant des annonces précises pour offrir la visibilité et les garanties dont les entreprises ont besoin. On ne peut plus attendre ! "
 
Les artisans, les commerçants, les hôteliers et restaurateurs (en particulier Castérino qui est complètement abandonné), les éleveurs, les maraîchers, et j'en oublie certainement, et les habitants de notre vallée de la Roya, ceux de la Tinée et de la Vésubie ont un besoin vital de ce dispositif...
 
Soyons nombreux à signer et à partager pour appuyer la demande de nos maires.
merci et je compte sur vous.
Tous ensemble, on peut y arriver.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !